Je veux un luminaire en verre !

Design, élégant, luxueux… les luminaires en verre nous font rêver et subliment en un clin d’œil nos intérieurs. Pour tout savoir sur eux, nous avons interrogé Caroline de Salins, jeune designer qui travaille le verre sous tous les angles et qui exposera au prochain Maison & Objet de septembre 2016. Rencontre.
Par La Rédac'
Luminaire en verre

Quel est votre parcours ?

Caroline de Salins : Je suis diplômée de l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris) et lauréate du Prix de la Jeune Création Textile Métiers d’Arts 2016. Je travaille le verre et le textile, en entrelaçant des fils de couleur – lin, chanvre ou soie – et des baguettes de verre dans lesquelles la lumière vient s’accrocher. Ce travail associe l’univers du luxe aux artisanats traditionnels du verre et du tissage. Ce sont des sortes de sculptures en verre tissé, qui peuvent aussi devenir des luminaires, dont les derniers modèles seront présentés au salon Maison & Objet en septembre 2016.

luminaire en verre salon
Luminaire en verre dans le salon salle à manger

Où placer un luminaire en verre ?

Caroline de Salins : Pour moi, l’idéal est une suspension en verre. Le meilleur endroit pour la placer est sous un puits de lumière, afin que la lumière naturelle joue avec le matériau en verre. Que celui-ci soit coloré ou non, il crée des ombres et des contrastes du plus bel effet. Certains verres ont une texture particulière, qui est révélée et sublimée par la lumière. Mais on peut aussi poser une lampe en verre près d’une fenêtre, qui jouera, elle aussi, avec la lumière du soleil selon les différents moments de la journée. C’est le grand avantage du verre : il reflète et révèle spontanément la lumière, ce qui le rend beau, même au-delà de sa fonction d’éclairage.

Dans quelle pièce installer un luminaire en verre ?

Caroline de Salins : Le verre est souvent associé à un univers luxueux. C’est pourquoi je le vois plus dans un salon que dans une autre pièce. Une fois éclairé, le luminaire en verre change l’ambiance de la pièce. Les luminaires sur lesquels je travaille, qui associent baguettes de verre et tissage, offrent des effets de miroitement, un côté immatériel et des jeux de couleurs. Ils projettent des ombres et des reflets au sol et sur les murs, créant presque un deuxième objet. Cela donne un autre regard à la pièce, un peu comme un habit.

Luminaire en fer forgé
luminaire décoratif

Comment choisir son luminaire en verre ?

Caroline de Salins : Il faut se poser la question de savoir s’il s’agit d’un objet utilitaire ou seulement décoratif. Mais dans tous les cas, il faut fonctionner au coup de cœur. La taille est aussi importante car plus un luminaire en verre est grand, plus l’impact est fort. Pour casser son aspect froid, le verre a tout à gagner à être hybridé avec d’autres matériaux, c’est ce que j’ai appris lors de mon stage au Brésil aux côtés des frères Humberto et Fernando Campana.

LE BON SHOPPING

Applique à variateur en verreApplique à variateur – 100€ Lampe blanche en verreLampe blanche en verre – 84€ plafonnier transparent en verrePlafonnier transparent en verre – 251€
lampadaire design en verreLampadaire design en verre – 199€ suspension en verre craqueléSuspension en verre craquelé – 341€ suspension double abat-jour en verre et tissuSuspension en verre et tissu – 139€

 

Publié le