Tendance filaire pour les luminaires

Par Blog Laurie Lumière
Suspension Oriole

Tendance incontournable de cette rentrée 2013, l’esprit filaire s’impose et pare les luminaires de lignes fines et graphiques. Résultat ? Des lampes aériennes et légères, d’inspiration résolument contemporaine. Cet effet cage ultra trendy s’accommode pourtant de styles très différents. La preuve avec notre sélection de 6 lampes filaires.


Lampes à fils noirs effet couture

Le noir sied bien aux lampes filaires ! Définitivement chic et ajourées, ces lampes revêtues de noir jouent avec un tissage répétitif et évoquent des atmosphères mystérieuses et très élégantes. Exemple convaincant avec la suspension Mirana qui s’illustre à travers un esprit bohème raffiné. Ultra graphique, la suspension Oriole mise sur des jeux de lignes ultra fins et un double jeu filaire pour un résultat aérien et très léger. La lampe Evane penche quant à elle pour une influence baroque revisitée et modernisée en reprenant les formes typiques de ce style sculptées par le fil métal.

Variations filaires pour une déclinaison de lampes de styles

Signe d’un concept réussi, la tendance filaire se décline sur tous les tons et jongle avec tous les styles. Pour preuve, des matières et des couleurs qui influencent radicalement le style du luminaire. On passe ainsi d’un look esprit années 80 très Courrèges pour la suspension Sepia toute de chrome vêtue à une tendance scandinave affirmée pour la sublime suspension Octo réalisée à la main à partir de lamelles de bouleau. La suspension Volute imprimera quant à elle votre ambiance, un style romantique et zen grâce à son abat jour en tissu et sa couleur blanche.

L’esprit filaire aussi sur le mobilier

Le succès de cette tendance ne se dément pas puisque ce jeu de fils se décline aussi sur des éléments décoratifs ou du mobilier. Retrouvez par exemple ces lignes graphiques sur la table basse Diva. Légère et design, son piètement en métal noir ajouré ne manquera pas de rehausser à lui seul le plus simple des salons d’une touche mode hyper actuelle.

Publié le