Sécuriser l’éclairage d’une buanderie

Par Blog Laurie Lumière
buanderie-mauve-blanche-but

Une buanderie nécessite un éclairage sûr et adapté. D’abord, parce que c’est une pièce humide en raison de la présence d’arrivées et d’évacuations d’eau. Ensuite parce que c’est un espace qui requiert un éclairage fonctionnel et adapté aux différentes tâches que l’on y mène. Voici nos conseils pour une buanderie confortablement éclairée et en toute sécurité !

buanderie-mauve-blanche-but

Un éclairage aux normes dans votre buanderie

Pour ne prendre aucun risque dans votre buanderie, veillez à effectuer une installation dans le respect des normes NF C 15-100. Concernant les éclairages de cette pièce humide, les circuits électriques qui les alimentent doivent être reliés à un disjoncteur différentiel de 30 ampères (30A). Pour un maximum de sécurité, choisissez des luminaires adaptés aux pièces humides et classés Indice de Protection 44 (IP44). Vous pouvez également choisir des éclairages d’extérieur de cette même classe. Enfin, prévoyez des interrupteurs étanches pour minimiser les riques.

Un éclairage adapté aux multiples tâches

Certes l’éclairage doit être sécurisé mais aussi sécurisant. Pour un bon éclairage dans cette pièce technique, préférez des ampoules avec un Indice de rendu des  couleurs (IRC) élevé ou des ampoules appelées « lumière du jour ». Vous pourrez ainsi bénéficier d’une bonne qualité lumineuse très utile pour distinguer et trier le linge par couleurs. Pour un éclairage confortable, prévoyez un éclairement minimal de 300 lux en moyenne. Enfin, optez pour des ampoules fluocompactes économiques à allumage instantané.

Bien voir dans ma buanderie

Indispensable, l’éclairage général de votre buanderie doit être zénithal. Si votre pièce a un plafond bas, choisissez un plafonnier plaqué. On vous conseille aussi d’avoir d’autres luminaires d’appoint, comme des appliques à éclairage direct afin d’éviter les zones d’ombres, notamment sur un plan de travail ou à proximité de la machine à laver le linge. N’oubliez pas de multiplier les points lumineux en fonction de la configuration de votre buanderie et des activités liées à cet espace : zone repassage ou présence d’un évier par exemple.

Publié le