Une salle de bains fonctionnelle et déco

Après la cuisine, la salle de bains est la pièce qui donne le plus envie de faire des travaux et qu’on aime aménager avec soin. Nathalie Lafoux, fondatrice des Salles de Bains de Nathalie, nous explique comment rendre confortable et déco ce lieu intime.
Par La Rédac'
applique salle de bains arcus leds grossmann

Où sont les évacuations ?

NL – C’est la première question à se poser. La réponse va déterminer l’implantation des sanitaires et la possibilité ou non de faire une douche à l’italienne. Sinon, on peut toujours envisager de créer une marche afin de garder le concept de douche ouverte. Mais si vous vous êtes cassé la jambe au ski, il ne sera pas facile d’y entrer en fauteuil.

J’ai un tout petit espace, que faire ?

NL – Dans un petit espace, le moindre détail doit être réfléchi. Si vous n’avez pas d’enfant en bas âge, optez plutôt pour une belle douche que pour une petite baignoire. Il existe aussi des baignoires-douches, plus étroites d’un côté que de l’autre. Une astuce pour gagner de la place consiste à placer les éléments (douche, lavabo, WC) dans les angles pour libérer l’espace central. La pièce est vraiment minuscule ? Faites une salle d’eau tout-en-un, avec une douche sans cloison. C’est original, mais lavabo et WC seront aspergés quand vous vous doucherez, il faut le savoir !

J’ai envie de légèreté…

NL – Tout ce qui est suspendu (WC, meuble-vasque) apporte une légèreté visuelle à la salle de bains. En plus, cela facilite le nettoyage. Si, pour une raison ou une autre, votre meuble-vasque doit être installé sur pieds, choisissez des pieds chromés avec effet miroir. Le sol se reflètera dedans à tel point qu’ils deviendront presque invisibles.

Lumière, s’il vous plaît !

NL – Un bon éclairage est essentiel pour obtenir une salle de bains confortable à vivre. L’idéal : des spots encastrés dans un faux plafond qui viennent éclairer uniformément toute la pièce. Ce qui n’empêche pas d’ajouter un point lumineux au niveau du lavabo, bien utile pour le maquillage ou le rasage. Pensez à l’éclairage à Leds, qui offre aujourd’hui des lumières chaudes, est plus écologique et plus durable.

Je prends quoi comme carrelage ?

NL – Sus aux idées reçues ! Ce n’est pas parce que la salle d’eau est petite qu’il faut des petits carreaux. Au contraire, un grand carreau bien calepiné, même dans un petit espace, valorise la pièce. Mais l’association d’un grand format avec une mosaïque (en fond de douche, par exemple) permet de rompre la monotonie et de créer facilement un effet déco. Les frises ? C’est « ringard ». Aujourd’hui, on parle de bandes, faites du même carrelage mais de couleur différente, par exemple. Et les bandes baissent d’un cran : on les pose à hauteur des yeux, ou plus bas, ou alors à la verticale (de chaque côté de la barre de douche, par exemple).

Côté couleurs, j’hésite…

NL – La tendance est aux coloris naturels, au travertin (du marbre vieilli mat, doux à l’œil et intemporel), mais aussi aux coloris foncés (gris anthracite ou wengé en tête). Le noir et blanc fonctionne aussi bien avec du design que du rétro. Le blanc est toujours de mise, mais travaillé (irrégulier ou avec du relief). Quant aux vraies couleurs, elles ne sortent guère des nuances d’eau (vert, bleu, turquoise).

Je veux des meubles-vasques pratiques et beaux

NL – Exit les meubles avec portes ! Les meubles sous vasque sont désormais dotés de tiroirs, mille fois plus pratiques pour accéder à nos petites affaires. Les meubles sans pieds sont très esthétiques, mais encore faut-il que le mur puisse les supporter. Ou alors il faudra renforcer ce dernier. On préfère les plans-vasques aux vasques indépendantes. Linéaires, peu profondes et aux angles moins vifs, ils sont design et faciles à nettoyer. On les choisit plutôt en céramique pour qu’ils durent longtemps, très longtemps !

Quid du sèche-serviette ?

NL – On l’installe à 60 cm minimum de la douche ou de la baignoire. On peut lui ajouter des accessoires comme des patères ou des crochets pour faire suspendre davantage de serviettes. Et l’on peut installer un rack (une armoire à glissières) au-dessus pour disposer des serviettes propres. Il existe aujourd’hui des modèles de sèche-serviettes soufflants : la partie basse du radiateur peut être allumée quand on utilise la salle de bains pour réchauffer la pièce rapidement.

Et je décore comment ?

NL – On peut s’amuser à détourner une vieille commode en meuble-vasque, repeindre son carrelage et sa vasque au lieu de les changer, car on trouve désormais de très bonnes résines. On recycle une vieille échelle en porte-serviette. Si on a peu d’espace, on opte pour un panier à linge sur roulettes, que l’on déplace selon ses besoins. D’ailleurs, tout ce qui est sur roulettes est très feng shui. Et ce n’est pas parce qu’on est dans une salle de bains qu’on n’a pas droit au textile. Fermer des placards en soupente par un joli rideau permet d’obtenir un effet très déco à moindre frais.

Les salles de bains de Nathalie
43 rue de Montreuil 94300 Vincennes
06 61 84 62 94

LE BON SHOPPING

distributeur-de-savon-en-porcelaine-avec-eponge-integree-grisPorte-savon – Hoco Hoco – 11€ sac-a-linge-loop-reisenthel-tl1025-6008-5001-3012-7003Sac à linge – Monteleone Laurie Lumière - applique-kosy-transparentApplique métal – Laurie Lumière – 95€

 

Publié le