Rentrée : 10 erreurs à éviter dans l'éclairage de votre bureau

Par Blog Laurie Lumière
bureau-eclairage-peinture-bleu-verte

Bien éclairer son bureau apporte un confort optimal et évite une fatigue prématurée des yeux. Un éclairage adapté est donc essentiel ! Et les erreurs peuvent être nombreuses…Revue de détails en 10 points clés à éviter.

bureau-eclairage-peinture-bleu-verte

1- Un seul point lumineux dans l’espace de travail. Il est indispensable d’quilibrer l’éclairage avec un éclairage général complété d’une lampe de bureau.

2- Un unique éclairage zénithal est à éviter surtout s’il est placé au-dessus du bureau car il génèrera trop de zones d’ombres.

3- Un éclairage éblouissant ou trop puissant. Aucune source lumineuse ne doit se trouver dans un angle de moins de 30° par rapport à votre champ visuel.

4- La mauvaise ampoule. Essentielle, l’ampoule doit idéalement avoir un bon IRC. Encore mieux : optez pour des ampoules dite « lumière du jour » pour un éclairage optimal pour vos yeux.

5- Une lampe inadaptée. Même si vous craquez pour une lampe ultra design, privilégiez le confort : bras articulé, diffuseur orientable, vos yeux vous diront merci. Choisissez avant tout une lampe fonctionnelle !

6- Une lampe choisie sans prendre en compte son plan de travail. Attention au revêtement de votre bureau : s’il est laqué, il va réfléchir la lumière mais aussi la source lumineuse et provoquer une gêne. Prenez ce critère en considération.

7. Un contraste trop fort entre l’éclairage du plan de travail et celui du reste du bureau. Pour ce faire, n’éclairez pas de manière trop puissante votre plan de travail. Equilibrez les flux lumineux.

8. Un niveau d’éclairement insuffisant : l’éclairage d’un poste de travail doit assurer un minimum de 250 lux. Selon la précision des tâches de travail, ajustez la puissance jusqu’à 500 lux.

9- Un ordinateur sans éclairage à proximité. Si vous travaillez sur ordinateur, n’oubliez pas d’ajouter une lampe à  derrière l’écran d’ordinateur.

10- Un éclairage choisi sans tenir compte des couleurs du bureau. Adaptez l’éclairage à la couleur des surfaces environnantes. Les couleurs sombres absorbent la lumière. Accentuez dans ce cas l’éclairage général pour préserver un équilibre lumineux confortable.

Publié le