Rencontre avec Thomas Muselet, photographe et graphiste

Par BlogLaurieConseil
Portrait de femme, © Thomas Muselet

Photographe professionnel et graphiste, Thomas Muselet collabore régulièrement avec plusieurs agences et magazines parmi lesquels Compétence photo, Création photo, Nordway. Particulièrement attentif au rôle joué par la lumière et l’éclairage, il nous livre quelques précieux conseils…

Quelle importance revêt l’éclairage dans votre métier ?

T.M.- L’éclairage, la lumière est évidemment la base de tout en photo. La gestion de cette lumière est un élément primordial. Pour donner un ordre d’idée, l’éclairage représente 80 % d’une photo. Lorsque je dois réaliser une mise en scène avec un montage photo, je conçois l’éclairage le plus adéquat dès la prise de vue alors que le fond est neutre. Dès cette étape l’atmosphère doit être créée même si le décor est rajouté après, lors du montage.
Pour ma part, même en extérieur la lumière artificielle en complément de la lumière naturelle est une véritable valeur ajoutée, mais là on parle avant tout de style.

Selon vous, quelle lumière et quel type d’éclairage mettent le plus en valeur un visage ?

T.M.- Je travaille avec une lumière flash à la différence d’une lumière continue, plus utilisée au cinéma. Ensuite, il existe plusieurs types « d’accessoires » pour façonner cette lumière. J’aime travailler avec le « bol beauty ». Selon le style que l‘on veut donner pour un portrait, c’est un éclairage qui crée beaucoup de modelés, c’est-à-dire des ombres artistiques et une transition ombre-lumière en dégradé. A l’inverse, selon l’effet souhaité on peut choisir d’autres accessoires pour un éclairage plus saillant, plus dur. J’utilise aussi d’autres accessoires selon l’effet désiré, le snoot pour une lumière plus ponctuelle ou le bol réflecteur pour un spectre d’un plus large diamètre.
Avec l’éclairage flash, la lumière est plutôt froide et blanche. Je suis aussi graphiste, donc la température de couleur est un paramètre que je gère après, lors du montage de la photo.

Quel type d’éclairage a vos faveurs pour éclairer un intérieur et plus particulièrement un salon ?

T.M.- Je privilégie l’éclairage indirect. J’aime les contrastes dans une pièce, l’éclairage d’accentuation, l’alternance ombres / lumière. Je préfère un éclairage d’ambiance, plutôt qu’un éclairage général qui plonge une pièce dans une lumière uniforme et fade…

Quel type d’éclairage conseillez-vous pour mettre en valeur des photos exposées sur un mur ?

T.M.- J’aime bien les éclairages qui créent une sorte de halo lumineux autour de la photo et j’évite une lumière trop directe. Il faut aussi être attentif au support sur lequel est imprimé la photo, il ne faut pas qu’il soit trop réfléchissant, les nouveaux supports thermo imprimés offrent un bon rendu. La température de couleur de l’éclairage est également un élément important : elle doit rester assez neutre proche de la lumière naturelle pour ne pas dénaturer la photo.

Pour en savoir plus sur l’éclairage photo, consultez les fiches de Thomas Muselet sur

> thomas-muselet.com

 

Publié le