Rencontre avec Moïses Garcia, fondateur de Luz Eva, créateur de luminaire

Par Blog Laurie Lumière
Lampe Thirty anthracite

Luz Eva, créateur prolixe et fabricant de luminaires made in France, imagine, dessine et conçoit chaque année des dizaines de nouveaux produits lumineux ! Rencontre avec le fondateur et directeur général de Luz Eva, Mr Moïses Garcia.

 

 

Côté tendance, on revient à des lignes très sobres pour les luminaires

Quelle est l’histoire de la marque ?

Moïses Garcia : J’ai créé la marque en 1988. Au départ, nous étions fabricant d’abat-jour.  A l’époque les grossistes se fournissaient d’un côté en pied de lampes et de l’autre en abat-jour auprès de fabricants distincts. Notre rôle était de leur conseiller et de leur proposer un choix d’abat-jour pour concevoir un luminaire harmonieux et cohérent. Dès 1992, j’ai commencé à créer des pieds de lampe pour concevoir des lampes et luminaires complets.

Quel est l’ADN de votre marque ?

MG – La création ! C’est notre richesse et une véritable force face à la concurrence.  Je consacre 80 % de mon temps à créer de nouveaux luminaires. Une équipe de 4 personnes est dédiée au développement et à la création de nouveaux produits. Ceux ci sont fabriqués en France. Nous sommes force de proposition en concevant des luminaires pour nos clients, mais nous créons aussi des produits en résonance avec leurs souhaits. Sur 100 modèles imaginés par an, 10 seront commercialisés !

Un conseil pour choisir un abat-jour ?

MG– La forme, la taille, la couleur de votre abat-jour doit répondre à des critères esthétiques mais aussi au type d’éclairage souhaité. Si vous cherchez un éclairage généreux, par exemple dans une pièce principale, optez pour un abat-jour cylindrique de grand diamètre avec une petite hauteur pour que la lumière se diffuse plus largement…

Quel type de luminaires proposez-vous ?

MG– Des lampes, des  suspensions, des appliques…Nous concevons exclusivement des luminaires d’intérieur mais aussi des lampes plus nomades comme des baladeuses que l’on peut accrocher à un parasol le temps d’un dîner. Notre catalogue référence environ 400 produits.

Avez-vous un matériau de prédilection ?

MG– Nous sommes très à l’aise avec le métal, c’est un matériau intéressant car modulable : coupes, aplats, pliages permettent une transformation de la matière et une créativité. Mais nous travaillons aussi le bois ou le plastique.

Quelle est la grande tendance actuelle an matière de luminaires ?

MG– On revient à des lignes très sobres. Le métal est un matériau qui répond bien à cette tendance.

Sur votre bureau, quelle lampe utilisez-vous ?

MG– Nous avons un département dédié aux luminaires pour l’espace bureau et les open space. J’ai donc une lampe particulièrement bien adaptée : elle est munie de Leds combinant lumière blanche froide et chaude pour une meilleure qualité de la lumière.

Publié le