Rencontre avec Mademoiselle Astuce, designer et éditrice de mobilier pour enfants

Par BlogLaurieConseil

Designer, éditrice de mobilier et … maman, Mademoiselle Astuce excelle dans la conception de chambre d’enfants à la fois originales, uniques et pratiques. Conseils d’une pro pour éclairer une chambre d’enfants…

Quelles sont les règles fondamentales dans l’aménagement et la conception d’une chambre d’enfants ?

M.A.- Je n’ai pas de règles figées. Je m’adapte à chaque projet en fonction des souhaits des parents, des enfants et de leurs habitudes de vie. L’idée est souvent de créer un repos et un confort visuels avec des éléments assez neutres, des placards cachés par exemple. L’objectif est de favoriser la créativité et la concentration, l’enfant peut jouer tour à tour avec ses jouets et les ranger facilement sans être envahi en permanence et sur-stimulé par des couleurs qui seraient sans cesse dans son champ visuel.

Quels types de lampes privilégiez-vous ?

M.A.- Evidemment, je pense avant tout sécurité : je n’utilise pas de lampadaires inadaptés dans une chambre d’enfants. Je ne suis pas non plus une adepte des suspensions, pas si pratiques à nettoyer ! En revanche je suis pro Led mais pas n’importe lesquelles. J’utilise souvent des Leds 05 watt en forme d’ampoule incandescente avec un gros culot à vis. Elles sont idéales notamment pour les liseuses car dotées d’un filtre anti éblouissement, l’ampoule reste froide, et la lumière diffusée est chaleureuse. En plus, elle est incassable.

Quel type d’éclairage préférez-vous ?

M.A.- Je favorise les éclairages diffus et les lumières d’ambiance tout en jouant sur l’esthétique. J’utilise donc souvent des guirlandes ou des cubes lumineux pour leur lumière douce. Ces cubes offrent en plus une modularité appréciable, tour à tour table de chevet, pouf. De la même manière, les petites lampes en forme d’animaux diffusent une lumière tamisée idéale prêt d’une table à langer pour changer son bébé la nuit sans lui infliger un éclairage trop puissant. Je ne suis pas une adepte des éclairages passifs qui changent seuls de couleur, je préfère installer des variateurs pour gérer le flux lumineux en fonction des besoins et des activités de l’enfant, là encore pour privilégier le confort visuel.

Dans une chambre d’enfants, combien de points lumineux conseillez-vous ?

M.A.- Je privilégie au maximum la lumière naturelle, mais je conseille en général 3 ou 4 points lumineux, c’est souvent suffisant comparativement aux surfaces habituelles des chambres d’enfants. Evidemment, en fonction de l’âge et des activités, certaines lampes deviennent indispensables : lampe de bureau, liseuse…

> Pour tout savoir sur les créations de Mademoiselle Astuce, c’est ICI

Une chambre déco © Mademoiselle Astuce
Une chambre optimisée © Mademoiselle Astuce

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le