Rencontre avec Daniel Roch, pour gérer le changement d'heure sans stress

Par Blog Laurie Lumière
Daniel Roch, de Beau et Bien

Dimanche 31 octobre, il faudra mettre vos pendules à l’heure : à 3H00, il sera 2H00. Ce changement d’heure peut perturber votre rythme et votre horloge biologique. Alors existe t-il des astuces pour bien gérer cette étape ? Eléments de réponse avec Daniel Roch de Bien et Bio, un site dédié au bien-être au naturel.

 

 

 

 

 

 

A quoi sert le changement d’heure ?

Daniel Roch : A la base, le changement d’heure a été mis en place pour réaliser des économies d’énergies et pour réduire le besoin d’énergie de la France, et par conséquent le nombre de centrales à construire. Nous perdons donc une heure de sommeil puis en gagnons une chaque année afin de nous inciter au maximum à ne pas allumer trop tôt la lumière chez nous.
La mise en place du changement d’heure n’avait donc pas de lien direct avec notre sommeil ou notre santé.

Y a t-il des conséquences sur notre moral ou notre santé et pourquoi ?

DR-Il y a une conséquence directe sur notre corps : cela change immédiatement notre rythme biologique. A court terme, nous nous sentons donc un peu plus fatigué et un peu moins de bonne humeur puisque notre corps doit se réadapter. Chez certaines personnes, ce problème sera minime voir inexistant, d’autres auront beaucoup de mal à modifier l’heure du coucher et du réveil.
Le seul problème réel, c’est le manque d’exposition au soleil. En heure d’hiver, ceux qui se lèvent tôt ne voient pas la lumière du jour avant plusieurs heures, et ceux qui finissent tard sortent du travail en pleine nuit.

Peut-on atténuer ces effets indésirables ?

DR-On peut en atténuer les effets avec une technologie qui fait de plus en plus d’adeptes, c’est la luminothérapie. L’idée est simple : on reproduit les effets de la lumière du soleil sur notre corps. Ces lampes produisent ainsi une lumière ayant une puissance comprise entre 8000 et 10000 lux, ce qui est équivalent à la lumière produite par le soleil. Elles permettent ainsi de compenser les effets indésirables du changement d’heure, en simulant la présence d’un ensoleillement naturel.
On peut également compenser ce surcroit de fatigue et cette baisse de moral par les réveils simulateur d’aube. Ils vont reproduire l’aube et le crépuscule du soleil lors du réveil et du coucher. Cela permet de mieux dormir mais surtout de mieux se réveiller, surtout quand on décale d’une heure son rythme de sommeil.

Existe t-il des précautions à prendre avant d’acheter une ampoule de luminothérapie?

DR- Une ampoule de luminothérapie, aussi appelée ampoule plein spectre, est une allié de taille pour l’hiver et le changement d’heure. Mais avant d’acheter, il faut vérifier la qualité de la lumière produite. Pour être efficace, l’ampoule doit produire au moins 6000 lux de lumière (°K). En dessous, on ne pourra pas la considérer comme étant réellement plein spectre. Il faut également que la couleur de celle-ci soit la plus proche possible de celle du soleil. Ce dernier élément est mesuré par un indice appelé IRC, qui doit être au moins à 80 reproduire une lumière réaliste.
Dernier élément à prendre en compte lors de l’achat d’une ampoule de luminothérapie, c’est la présence obligatoire du label CE prouvant la qualité et la non-dangerosité du produit.

 

Publié le