Quelles règles de sécurité pour l'éclairage dans la salle de bains?

Par Blog Laurie Lumière

Consacrée à tout ce qui est équipement électrique dans une salle de bain, la norme NF C 15-100 indique que cet espace est divisé en quatre zones, appelées volumes.

– Le volume 0 correspond à la baignoire ou la douche. Aucun appareil d’éclairage n’y est admis.
– Le volume 1 désigne la surface située au-dessus de la baignoire ou de la douche. Là, il est possible d’installer un éclairage basse tension (12 volts), à condition que le transformateur de sécurité soit placé dans le volume 2 ou 3.
– Le volume 2 correspond à l’espace (60 cm) qui se trouve à proximité de la baignoire ou de la douche et le volume 3 s’étend au-delà. Y sont admis un éclairage de classe I et II, lequel est protégé des pulvérisations et des projections d’eau.

– Notez que tous vos éclairages doivent être reliés à un disjoncteur différentiel haute sécurité 30 mA (DRHS). Celui-ci coupe automatiquement le courant en cas de fuite d’eau.

Publié le