Récylum présente son bilan de recyclage

Par Blog Laurie Lumière
30 millions de lampes ont été recyclées en 2011

La collecte et le recyclage des lampes usagées est un enjeu écologique majeur. Né en mai 2005, l’éco-organisme Récylum est chargé d’organiser en France la collecte et le recyclage des lampes à décharges en fin de vie, détenues par les particuliers et les professionnels. Depuis le 15 novembre 2006, plus de 135 millions de lampes ont été recyclées !

 

 

En 2011, la France se trouve dans le groupe de tête européen en matière de collecte des lampes ! En effet, Récylum a recyclé environ 30 millions de lampes, soit 35% des lampes et des tubes fluorescents arrivés en fin de vie.  C’est 11% de plus qu’en 2010, et c’est le fruit d’un réseau de collecte renforcé :
– La grande distribution est un partenaire incontournable de la collecte des lampes du grand public avec une progression de 46% par rapport à 2010. Cette croissance a été accompagnée par un réseau de collecte qui s’est développé avec 21000 points de collecte partout en France.
– Les particuliers qui sont 56% en 2011 à avoir rapporté leurs lampes en déchèterie ou en magasin. Par ailleurs, nous sommes 72 % à avoir identifié le point de collecte de lampes le plus proche de chez nous, contre 50% en 2010. Et nous savons aujourd’hui que les magasins sont tenus de reprendre nos ampoules usagées.
– De nouvelles solutions de collecte adaptées aux besoins des PME du tertiaire avec la mise en place du Service Lumibox® Entreprises. Il s’agit d’une solution simple pour les petits volumes de lampes. Les entreprises peuvent faire collecter leurs lampes usagées par leur vépéciste (actuellement : Fiducial, JM Bruneau, Lyreco) ou leur collecteur de déchets (environ 35 collecteurs sur tout le territoire).

Autre bilan : les ventes de fluocompactes ont connu une progression de 100 % entre 2007 et 2010 ! Ces lampes commencent donc à arriver progressivement en fin de vie. Pour répondre à cette forte croissance, Récylum augmente ses capacités de traitement avec la densification de son réseau de collecte et en soutenant la création de nouveaux sites de traitement.

Publié le