Recycler ses lampes usagées avec Recyclum

Par BlogLaurieConseil

Recyclum est l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour l’élimination des lampes usagées. Il est chargé d’organiser la collecte et le recyclage de ces lampes usagées et d’informer les professionnels et les particuliers.

Toutes vos lampes sont-elles concernées ?

Non, les lampes concernées sont les tubes fluorescents (dits « néons »), les lampes basse consommation (ou fluo-compactes), les lampes à iodure métallique (ou aux halogénures métalliques), les lampes sodium (haute et basse pression),  les lampes à vapeur de mercure, les lampes à leds.

Pour les reconnaître c’est très simple: depuis 2005, les lampes concernées portent toutes le marquage « poubelle barrée ».

Les ampoules dites classiques à filament ne sont pas concernées et doivent être jetées à la poubelle ménagère ! Pour les reconnaître: elles ne portent pas le marquage « poubelle barrée ».

Les ampoules non concernées sont donc les ampoules à filament dont les incandescentes, halogènes et  linolites qui doivent simplement être jetées à la poubelle, mais ne doivent pas être jetées avec le verre.

Comment recycler vos lampes ? 

3 solutions :

– Déposer les gratuitement dans une déchèterie participante. Ou dans votre magasin ou chez votre grossiste à l’occasion de l’achat d’une lampe neuve,

– Faites les collecter par un prestataire,

– Ou encore en fonction de votre profil et des quantités concernées, Recyclum peut vous fournir des conteneurs adaptés ou enlever et recycler les lampes (sous conditions).

Pour en savoir plus, adresses des collectes, déchèterie, le site internet : www.recyclum.com

Pourquoi recycler ses lampes usagées ?

Parce que les dizaines de millions de lampes mises au rebut chaque année représentent un enjeu environnemental majeur. Plus de 90 % du poids des lampes peut être recyclé (verre, métaux) pour économiser de l’énergie et neutraliser les risques de pollution par le mercure contenu à très faible dose dans certaines de ces lampes. id+

Publié le