Quelle luminaire choisir pour mon entrée?

Par Blog Laurie Lumière

Question de Zaza pour éclairer son entrée

« Bonjour, dans mon entrée, j’ai un couloir de 3 m de long et 1m05 de large, avec une porte d’entrée et sur le fond 3 portes, une pour la cuisine, une pour le salon et une pour le cellier. J’ai un éclairage qui ne va pas avec ma nouvelle déco , c’est-à-dire que le couloir a le plafond blanc mat, et les murs sont en Tadelakt blanc-grisé, un miroir long sur un pan de mur et un tableau en losange avec des feuilles d’or à l’intérieur. Quel luminaire choisir? Merci de m’éclairer. »

Réponse du coach du blog Laurie Lumière : des appliques ou des rails de spots

Avant de parler style, l’important pour bien éclairer un couloir est de répartir harmonieusement la lumière sur toute la longueur. Un seul point lumineux, même avec une très belle suspension produit un éclairage insatisfaisant et une réponse esthétique médiocre.
Pour bien répartir la lumière, vous avez le choix :

– Placez de part et d’autre du couloir des appliques contemporaines à éclairage mixte, vers le haut et vers le bas, pour faire ressortir votre Tadelakt et rythmer le couloir, avec par exemple l’applique Alfa de Laurie lumière.

– Autre solution, créez un faux plafond suspendu plus petit que votre plafond (enlevez 15 cm environ sur tous les côtés), répartissez plusieurs spots sur toute la longueur et un éclairage caché  type tubes lumineux pour éclairer le pourtour et les murs d’une lumière rasante très décorative. Attention, c’est à faire réaliser par un professionnel ou un très bon bricoleur.

– Enfin si vous ne voulez pas engager de gros travaux, les barres ou les rails de spots de style design vous permettront « d’étirer » la lumière le long du couloir et d’orienter la lumière sur certaines zones : murs, tableaux que vous voulez mettre en valeur.

– Enfin, on trouve désormais des rails à fixer au plafond qui permettent de raccorder plusieurs luminaires à partir d’une seule sortie électrique, idéal par exemple pour accrocher trois belles suspensions le long du couloir.

 

Publié le