Qu'est ce qu'une lampe Murano ?

Par Blog Laurie Lumière

A l’aube du XIIIe siècle, le Sénat de Venise rédige un décret qui oblige les verriers de Venise à installer leurs fours sur l’île voisine de Murano.

– De nombreux incendies s’étaient en effet déclarés à Venise qui avaient eu pour cause des fours de verriers et les Vénitiens s’inquiétaient des risques causés à leurs maisons en bois.
– C’est ainsi que les verriers de Venise furent forcés de transférer leurs fours et ateliers sur l’île proche de Murano. Ils sont aujourd’hui encore, une centaine de maîtres verriers qui perpétuent un savoir-faire ancestral. Chaque verrerie conserve jalousement ses secrets transmis de père en fils.
– Ainsi, pour mériter l’appellation de Murano, une lampe doit être fabriquée par un verrier sur l’île de Murano.
– Les maîtres verriers créent aujourd’hui des modèles fidèles à la tradition vénitienne, lustres imposants, baroques et colorés, qui atteignent parfois des prix phénoménaux.
– Mais ces artistes se plaisent aussi à jouer la modernité et s’associent à de grands noms du design pour créer des luminaires aux lignes actuelles.
– Une lampe Murano est obligatoirement vendue avec un certificat d’authenticité et porte le label « vetro artistico Murano ® », nécessaires précautions destinées à lutter contre la contrefaçon

Publié le