Qu’est ce qu’une lampe à trépied ?

Par Blog Laurie Lumière

Ce type de lampe à poser ou de lampadaire se compose d’un socle à trois pieds (d’où son nom) et d’un abat jour.

– Le trépied d’une remarquable stabilité était utilisé par les professionnels : les marins d’abord, puis les photographes, les géomètres, les caméramen… tous ont utilisé cet outil dont les pieds autonomes ont une longueur adaptable aux reliefs accidentés.
– Devenu simple objet décoratif, le trépied donne une allure élancée à la lampe à poser ou au lampadaire.
– Nanti d’un abat jour carré ou conique, d’un spot ou d’une lampe phare, le trépied est revisité par les créateurs. Métal, bois, matières de synthèse, tous les matériaux sont utilisés.
La lampe Capucine est un bel exemple de cette réinterprétation contemporaine d’un accessoire utilitaire connu depuis des siècles.

Publié le