Quel type d’éclairage pour une cuisine ?

Par Blog Laurie Lumière

A la fois espace convivial et fonctionnel, la cuisine ne peut se contenter d’un éclairage central unique qui s’avèrerait bien insuffisant.

Pour réussir l’éclairage d’une cuisine,  il faut associer 3 sources de lumière : un éclairage d’ambiance ou éclairage général de la pièce, des éclairages localisés et des éclairages d’appoint pour délivrer un éclairage à la fois chaleureux et précis.

– Pour l’éclairage général de la cuisine, un éclairage direct est indispensable pour diffuser une lumière homogène: il peut être apporté par une suspension, un plafonnier, des appliques murales ou des spots encastrables si la cuisine est petite ou trop basse de plafond.
– Prévoyez des éclairages localisés sur les zones d’activité. Pour éliminer les zones d’ombres, et assurer votre sécurité, installez des éclairages forts et précis sur l’évier, le plan de cuisson ou le plan de travail.
– La zone repas requiert également un éclairage dédié diffusant une lumière douce et chaleureuse au moyen d’appliques ou de suspensions.

Publié le