Quel indice IP pour le jardin?

Par Blog Laurie Lumière

L’éclairage du jardin exige le respect de certaines normes de sécurité. Les éclairages extérieurs doivent être au moins de classe I et posséder un indice de protection IP confirmant leur aptitude à une exposition permanente en milieu humide : IP 43 ou 44 par exemple.

– L’indice IP est indiqué sur l’emballage. Plus celui-ci est élevé, plus le luminaire de jardin sera étanche. Les appareils utilisés doivent au minimum posséder un indice de protection supérieur à 44, lorsqu’ils ne sont pas sous abri.

– La plupart des luminaires extérieurs sont des produits de classe I et II. S’ils sont de classe I, vous devez les relier à la terre. S’ils sont de classe II, ils possèdent une double isolation qui vous dispense de la mise à la terre.

– Enfin, les éclairages extérieurs basse tension en 12 volts, sont aussi soumis à des normes de sécurité, même s’ils représentent moins de danger.

Publié le