Quel éclairage installer pour des personnes malvoyantes ?

Par Blog Laurie Lumière

Naturellement, face à cette question, on pourrait être tenté d’éclairer vivement les pièces des habitats des personnes malvoyantes. Certes, l’éclairement doit être suffisant pour éliminer les zones d’ombres, tracer des voies de passages claires et prévenir quand il y a obstacle ; l’excès est cependant l’ennemi de l’efficacité.

Une personne malvoyante souffrira plus encore qu’une personne dont la vue est bonne des éblouissements provoqués par un afflux de lumière trop vive ou directe. Dans les pièces à vivre, l’intensité lumineuse ne dépasse pas 300 lux.
– Il est plus utile d’augmenter les contrastes en travaillant sur les lumières semi-directes et indirectes. Certains opticiens disposent en outre de filtres à poser sur les lunettes qui accentuent le contraste.
– Les interrupteurs seront en bonne place à une hauteur d’1 m à 1,50 m du mur et à proximité des portes. Leur cache doit être bien visible et le bouton assez grand pour une bonne ergonomie.

Publié le