Nuancier de couleurs pour la rentrée 2015

Après un été poudré, pastel et joyeux, la rentrée signe le retour des couleurs plus sombres et plus profondes. Entre Rouge Marsala, jaunes chauds et nuances de bruns. A une ou deux exceptions près…
Par La Rédac'
Salon rose nude et canapé émeraude couleurs peinture rentée Mathys

Le rouge Marsala

A mi-chemin entre le vieux rose et le terracotta, le marsala tire son nom du vin doux d’origine sicilienne. Il avait été annoncé comme couleur pantone de l’année 2015 mais on avoue que l’on a eu un peu de mal à s’y faire.

Quelques mois ont passé. On le voit sur tous les podiums et enfin, on commence à l’adopter, d’autant que cette couleur un peu « tapée » se prête aussi bien à du classique qu’à du design.

  • Le marsala sait jouer le décalé dans une ambiance vintage. Il se marie parfaitement aux neutres comme le beige argile, le gris perle et le nude.
  • Il s’exprime avec beaucoup de modernité dans une maison contemporaine (car plus original qu’un rouge) mais il donne aussi de la personnalité à un intérieur haussmannien et s’accorde à merveille d’une décoration ethnique.
  • Combiné à des harmonies de rose, il se fait très romantique. Avec des nuances de brun, il devient masculin et fort. On l’aime aussi avec des verts profonds comme le kaki, le vert forêt et le vert émeraude, travaillés dans des teintes plutôt basses.

Le jaune moutarde et safran

Tonique et chaleureux, le jaune moutarde est une belle couleur pour l’automne. On l’aimait l’année dernière, on l’aime encore plus cette année. Il est à la fois gai et reposant, car c’est un jaune pas agressif.

  • Il rehausse magnifiquement du bleu marine ou du gris foncé.
  • Il devient créatif et moderne avec du noir, tout en véhiculant un petit côté vintage.
  • Avec du bleu paon, c’est le mariage heureux assuré.
  • Cet hiver, on le verra aussi avec du brun dans une association très sixties, à rehausser d’une troisième couleur (une touche de blanc ou de bleu) pour ne pas sombrer dans un style trop vieillot.

Et on vous l’annonce un peu à l’avance : du jaune moutarde, la tendance devrait évoluer vers un jaune plutôt safran l’année prochaine, avec une pointe d’orange à l’intérieur, donc. Parfait pour une ambiance orientale douillette et chaleureuse. Entre autres.

Les bruns glamour

On ne parle plus de marron mais de brun, plus glamour et surtout plus nuancé. Il y va de toutes les teintes : du moka jusqu’à l’ébène. Ce sont des bruns incluant une pointe de rouge : tabac, caramel, cuir… les nuances sont infinies. Plutôt masculins, les bruns savent aussi s’adoucir avec un nude ou avec un joli bleu grisé. Attention aux mariages avec un taupe ou un beige : cela crée un ensemble fade et un peu triste. Préférez un blanc cassé, et relevez le tout d’une touche chaleureuse de jaune moutarde ou d’orange brûlé. Ou encore, associez-le à du noir : c’est chic, très chic !

Le bleu paon

Lui aussi on l’a aimé l’année passée et il continue de nous plaire. Ce bleu teinté de vert, que l’on appelle aussi bleu canard ou bleu pétrole, est parfait dans une pièce à vivre, même dans une cuisine.

Il est apaisant dans une chambre, et incite à se poser. On le préfère dans une finition mate. Sur un mur, il crée ainsi un effet d’alcôve et délimite en douceur un espace spécifique. Contrairement à la plupart des bleus, celui-là est d’une tonalité couleur chaude. Et il a l’avantage de se marier avec de nombreux autres coloris comme le jaune moutarde, le marsala, le kaki et le nude.

Côté mobilier, il va avec tout : aussi bien le bois clair que foncé, intérieur design ou classique. Le bleu paon adore le style années 50, traité notamment en motifs géométriques. Trop foncé pour s’associer facilement à du noir, on lui préfère un taupe légèrement rougi.

Nude et vert aquarelle, les nouveaux neutres

  • Le nude est un rose poudré dans sa plus pâle expression. Plus original qu’un beige ou un blanc cassé, il a l’avantage de sublimer presque n’importe quel ton sans l’affadir. C’est un neutre plutôt gai et caméléon. Avec d’autres couleurs tendres, il se fait féminin et romantique. Avec des couleurs sombres, il est le petit rayon de soleil qui révèle la teinte et évite de tomber dans le piège d’une pièce un peu triste.
  • Le vert aquarelle – on vous le révèle à voix basse – est le nouveau neutre que l’on voit poindre. Proche d’un vert argenté naturel, presque gris, il se coordonne pratiquement avec tout. Il est sublime avec toute la palette des bruns. Il se marie parfaitement avec des gris, un marsala clair ou foncé, un moutarde et tous les neutres. Mais pas seulement. C’est le pendant du nude version masculine.

Préparez-vous à l’aimer fort, très fort…

LE BON SHOPPING

Monteleone - nappe-nais-lin-lave-framboise

Nappe lin marsala – Monteleone – 49 €

Monteleone - drap-de-douche-pure-square-marron

Drap douche – Monteleone – 19,90 €

Monteleone - coussin-garni-handycraft-turquoise

Coussin – Monteleone – 19,90 €

 

 

 

 

Publié le