Nuancier de couleurs hivernales pour ma maison

Brrrr, il fait froid et la nuit tombe tôt. La maison est notre refuge, doux et chaud au toucher comme à la vue. Rien d’agressif dans les couleurs. Au contraire, les teintes sont calmes et patinées, sauf le jaune qui vient saupoudrer le tout d’une note épicée. Suivez le guide.
Par La Rédac'
Linge de lit Marquises Alexandre Turpault collection Printemps été 205

Incontournable, le blanc d’hiver

Ce n’est pas un vrai blanc mais une teinte légèrement cassée, avec une pointe légèrement ambrée. Il s’agit d’un blanc chaud et voluptueux, qui adore le tricot et la fausse fourrure. C’est la couleur indémodable des accessoires dans laquelle on a plaisir à se lover. Des coussins, des plaids, des poufs tricotés, une théière dans son petit manteau, des babioles à suspendre, et puis quelques paillettes festives. Ce blanc est délicat et luxueux. Il évoque Megève, les traîneaux filant doucement sur la neige, avec vous à l’intérieur, bien au chaud sous votre couverture.

Miroirs rondons Achat design

(c) Achat design

Linge de lit Essix Toi et moi collection Automne Hiver 2015

(c) Essix

Le bleu nuit d’une soirée étoilée

Ce bleu est sombre, certes, mais il reste lumineux, un peu comme un bleu marine très foncé et brillant. C’est le nouveau noir, plus gai, plus optimiste. De par son aspect satiné, il contraste agréablement avec les autres teintes foncées de la palette de cet hiver. On le décline au travers de quelques coussins et d’une table vintage dans le salon ou la salle à manger. On peut aussi s’amuser à en repeindre un ou deux objets usuels : vase en terre cuite, boîte en bois… Et même un petit pan de mur (pas un grand afin d’éviter l’effet bling-bling).

Un gris éléphant bien tapé

C’est un gris foncé et mat comme la peau d’un éléphant. On le travaille dans des textiles bruts tels que des draps en chanvre ou en lin lavé, des torchons ou une nappe en coton au tissage un peu irrégulier. Il est également très élégant pour redonner une nouvelle jeunesse à une vieille table seventies chinée ou à un chevet démodé. Mais on n’en abuse pas car il pourrait plomber l’ambiance générale. On l’utilise parcimonieusement, par petites touches.

Linge de lit Essix Pile et face collection Automne Hiver 2015

(c) Essix

Linge de table Alexandre Emblème Sesame Turpault Autome hiver 2015

(c) Alexandre Turpault

Noir mat et profond

Il ponctue les espaces, fait le trait d’union entre deux couleurs sans être trop présent. Il peut aussi venir habiller un mur, attribuant une nouvelle personnalité à une pièce. Un mur peint à la peinture à tableau dans la cuisine lui donne un air « bistrot ». Dans un couloir, il sublime l’espace qui se transforme joliment en galerie de tableaux. Dans la salle à manger, il intensifie la fonction sans se prendre au sérieux. Le noir mat, presque poudré, est sensuel et contemporain. Mais caméléon, il sait également s’accorder d’un décor classique, qu’il revisite sans en avoir l’air.

Le marsala prend de la bouteille

Pour l’hiver, on préfère une nuance plus sombre de la fameuse couleur de l’année 2015, jusqu’à tirer sur le bordeaux. Il se fait plus ou moins masculin ou féminin selon les couleurs avec lesquelles on l’accorde. Attention, c’est une couleur éteinte, qu’il convient de réveiller. Très jolie avec le blanc d’hiver, elle reste néanmoins un peu triste. On préfèrera un joli vert émeraude ou même un rose dragée. Avec du jaune, vous risquez de tomber dans une ambiance 80’s. A éviter, donc, sauf s’il s’agit d’un parti-pris délibéré.

Linge de lit Essix Venezia collection Automne Hiver 2015

(c) Essix

Linge de lit Alexandre Turpault Kong collection Automne Hiver 2105

(c) Alexandre Turpault

Le jaune safran éclaire l’hiver

C’est la touche de lumière de l’hiver par excellence. Avec ses nuances orangées, il est joyeux et facile à placer partout dans la maison. En linge de lit un peu brut, il éclaire la chambre sans avoir besoin d’en faire des tonnes. Dans l’espace à manger, en sets de table ou en nappe, il donne un ton joyeux aux repas. Dans le salon, en coussins ou pour recouvrir un fauteuil, il réchauffe la pièce et la rend plus attirante. Décidément, le jaune, que l’on avait délaissé pendant des années, revient en force et la tendance persiste. Même les ennemis de cette couleur se mettent à l’aimer. C’est dire !

 

LE BON SHOPPING

Petite table jaune Achat Design
Table basse – Achat design – 95€
tapis gent bleu Achatdesign
Tapis – Achat design – 449€
suspension clarisse blanc
Suspension – Laurie Lumière – 165€

 

Publié le