Luminaires : j’en pince pour eux !

Pince-mi, pince-moi… pour le bureau, le lit ou au salon, ces luminaires à clipser sont pratiques, mobiles et flexibles. Leurs différents styles offrent un éclairage ciblé à votre décoration intérieure… Petit tour d’horizon.
Par La Rédac'
HF021-2015-HK140606

La lampe de bureau par excellence

Qu’on l’appelle lampes à clip ou à pinces, mobiles et faciles à installer, ce luminaire trouve toujours sa place sur tous les bureaux… C’est un éclairage d’appoint parfait pour la lecture. Mais pour protéger ses yeux, il est préférable de multiplier les sources de lumière directe et indirecte. Son prix mini fait que ce luminaire est prisé des chambres d’ados ou d’étudiants mais aussi parce qu’il prend un minimum de place et peut-être déplacé au gré des envies. Elle convient aussi à une chambre d’enfants : avec son ampoule Led, impossible de se brûler.
 La lampe à pince appartient à la famille des luminaires de classe A. Elle est économique grâce à sa lampe Led intégrée qui possède une durée de vie de 8000 à 10000 heures.

Lampe à pincer, une jolie nomade

Avec son système d’accrochage, – clips, pince, pince à vis – la lampe à pince se paye le luxe de quitter le bureau et trouve sa place en cuisine ou au salon. Même en lampe de chevet, au-dessus d’un lit, elle trouve grâce à nos yeux. Dans sa version chromée, acier brossé ou en verre dépoli, elle revêt un design résolument contemporain. Grâce à son cou flexible et articulé, elle se dirige là où bon nous semble. Son encombrement mini lui permet de tenir sur la tranche d’une étagère et met en valeur un tableau, une niche ou une bibliothèque.

Un classique revisité

Il semble que la lampe à pincer soit un héritage de l’ère industrielle et des couturières qui travaillaient à sa lueur. Dans sa version moderne, elle est rééditée en version punchy et rend hommage aux années 70 avec ses couleurs orange, rouge, vert vitaminées… Nostalgie, quand tu nous tiens ! En 2000, c’est la lampe à pince du designer Christophe Matthieu qui a été primée au Salon Maison & Objets. Topalina, c’est son nom, intègre un réflecteur en aluminium qui permet l’absorption de la température de l’ampoule et la redirection du rayon lumineux. De quoi y voir plus clair !

Les 3 conseils pour bien choisir votre lampe à pincer :

  • Optez pour une lampe à pincer avec bras articulé : elle offrira un éclairage directionnel plus efficace et orientable selon vos besoins.
  • La norme européenne NF EN 12464-1 conseille jusqu’à 500 Lux pour le travail sur écran ou la lecture. Assurez-vous donc que la lampe choisie dispense cette intensité d’éclairage.
  • Enfin, choisissez une ampoule Led blanc neutre, dite Day Light, dont la température de couleur est comprise entre 3200 et 5000 kelvin. C’est celle qui est la plus proche de la lumière du jour.

LE BON SHOPPING

lampe-daan-argenteeLampe Daan – Laurie Lumière – 69€ lampe-de-bureau-talida-argenteLampe Talida – Laurie Lumière – 29€ lampe-de-bureau-clipper-vertLampe Clipper – Laurie Lumière – 29€

lampe-pince-celia

Lampe Celia – Keria – 25€

Lampe pince ASTIK

Lampe Astik – Achatdesign – 45 €

spot-a-pince-cali

Spot à pince Cali – Keria – 19€

 

Publié le