Luminaires design et tendance au Salon Maison & Objet

Plein feu sur les luminaires ! Pièces incontournables de nos intérieurs, le luminaire était à la fête de la 20ème édition du salon Maison et Objet. Cet accessoire maison a été pour la première fois récompensé à travers le Grand Prix du luminaire du GIL en partenariat avec le VIA*. C’est l’occasion pour AchatDesign.com de faire le point sur les 3 grandes tendances qui vont agiter les luminaires en 2015 !
Par La Rédac'
luminaires celine wright

La tendance métallurgie dorée

La tendance luminaire cuivre ou laiton est LA star du salon Maison&Objet et supplante les effets chromés et argentés. Ces lampes, aux reflets chatoyants et dorés se déclinent sous des design très divers en proposant des formes pleines – cloches, coupelles – ou au contraire ajourées dans un esprit filaire. Autres variantes, les multiples finitions proposées : polies, mates, martelées pour des rendus très différents. Grande nouveauté, les lampes bi-matières associant par exemple le cuivre à des matières plus brutes comme le béton ou le bois pour un résultat très tendance.

Les lampes tendance moléculaire vintage

Ces luminaires, majoritairement des suspensions, déploient plusieurs bras en métal noir terminés par des ampoules d’esprit filament aux formes allongées. On sentait poindre cette tendance lors des deux dernières sessions de Maison et Objet, sur cette édition elle s’affirme sans conteste ! La fragilité et la délicatesse des ampoules nues côtoient la rudesse et la forme du métal pour des lampes très graphiques et un brin vintage.

La lampe à poser « ballon »

Vu sur plusieurs stands mais déclinées sous différentes variantes, les lampes à poser en forme de muffin ou de ballon de baudruche. Posé sur un petit socle matière – en marbre, béton ou bois – ces lampes sont surmontées d’un grand diffuseur en verre coloré ou transparent. Au final, des lampes aériennes et très décoratives pour un intérieur trendy.

Le lampadaire Envol de Céline Wright, récompensé du 1er Grand prix du luminaire GIL

Notons que cette édition a accueilli le 1er Grand Prix du luminaire du GUIL, le syndicat du luminaire. Le travail de Céline Wright a été récompensé dans la catégorie 2ème prix non adhérent du GIL attribué à son sublime lampadaire Envol. Ce sculptural lampadaire est à l’image des créations poétiques de la créatrice, comme les suspensions Giboulée ou Point de suspensions à retrouver chez Laurie Lumière.

 

LE BON SHOPPING

suspension-prato-dore

Suspension dorée – Laurie Lumière – 69€

lampe-cobble-blanc-gm

Lampe Cobble – Laurie Lumière – 75€

suspension-metal-interieur-dore-kanoya-1

Suspension métal – Keria – 79€

 

Publié le