L’esprit Cabinet de curiosités dans la maison

Objets étonnants, insolites ou venus d’ailleurs… et si l’on décorait son entrée ou un coin de son salon uniquement pour susciter la curiosité ! C’est la vocation de ce petit cabinet de l’étrange, -le cabinet de curiosité- qui accumule des collections dans un art de la mise en scène tout à fait unique.
Par La Rédac'
cabinets-curiosites

Le cabinet de curiosité, mini musée de l’étrange

Ancêtre du Muséum d’histoire naturelle, le cabinet de curiosités est né en Europe à la Renaissance. Il rassemblait une sélection d’objets hétéroclites, rares et étranges venus du monde entier. Selon une règle : les trouvailles provenaient des trois règnes de la nature, -animal, végétal et minéral-, ainsi que du travail de l’homme (œuvres d’art, antiquités, instruments scientifiques etc.). Un large choix donc entre minéralogie, zoologie, entomologie, ornithologie, vanités, objets scientifiques d’observation… Oublié au XIXème siècle, il fait aujourd’hui un retour très remarqué chez les passionnés de chine et de déco. Avec deux grandes tendances pour nous guider :

  • Le cabinet de curiosités encyclopédique digne du XVIIème siècle comme un microcosme de l’étrange !
  • Ou l’esprit XVIIIème, véritable abrégé pédagogique de la nature, qui met en avant l’esthétique et les objets insolites

Le cabinet de curiosités chez vous : plantez votre décor

L’art de la mise en scène est primordial pour imprégner votre décor d’un esprit cabinet de curiosité.

  • Dans une entrée par exemple, déposez sur votre parquet des tapis anciens, aux teintes passées, voire aux bords élimés.
  • Pour être mises en valeur, les collections s’exposent sur fond de mur sombre et mat : avec des teintes profondes comme  anthracite, bleu nuit, voire noir, tabac ou terre de Sienne.
  • Vous pouvez aussi recouvrir un pan de mur de papier peint à l’ancienne, toujours dans des tons foncés.
  • Multipliez les petits éclairages indirects avec des lampes anciennes ou de style. L’idée étant de mettre en valeur les pièces les plus spectaculaires de votre collection. Les plafonniers sont autorisés à condition de descendre assez bas et de ne pas diffuser une lumière trop forte.
  • Côté mobilier, bibliothèques vitrées, tables ou meubles de métiers et vitrines diverses sont les supports parfaits pour toutes vos trouvailles.

Mettez sous cloche

Indissociable du cabinet de curiosité, les cloches et boîtes en verre, les bocaux en tout genre font ressortir certaines pièces précieuses de votre collection.

  • Rien de tel qu’une boîte entomologique pour présenter une collection d’insectes irisés ou de papillons naturalisés.
  • Mettez sous cloche un petit trophée, un coquillage, un morceau de corail, une statuette, une couronne de mariée ou n’importe quel objet suffisamment étonnant. Comme un écrin, les cloches en verre sont poétiques et attirent l’œil.
  • Attention, soignez la mise en scène pour un rendu théâtral. Et si vous trouvez tout ce verre compliqué à nettoyer, sachez que votre cabinet de curiosités fera encore plus authentique avec une fine couche de poussière !
  • Bestiaire insolite sous verre

Le cabinet de curiosités joue la carte de l’accumulation, alors exposez une multitude de cadres sur le mur : de couleur noire exclusivement. Alternez entre cadres à caisson, – profonds- qui accueillent papillons et autres insectes et cadres classiques dans lesquels prennent place des illustrations, des planches pédagogiques ou anatomiques, des affiches de test optométrique (pour vérifier l’acuité visuelle), des animaux habillés… sans oubliez les trophées qui animeront également le mur.

Tout cabinet de curiosités qui se respecte fait en effet la part belle aux animaux. Qu’ils soient photographiés ou illustrés, naturalisés ou imités, en porcelaine ou en plastique. Et les accessoires déco du moment en raffolent, donc on en profite !

Vos réflexes DIY

Si le rendu d’une ambiance « cabinet de curiosités » est sophistiqué, la manière de le composer est simple pour peu qu’on ouvre l’œil. Prenez l’habitude de regarder différemment ce qui vous entoure : un morceau de bois flotté à la forme étrange, des têtes de poupée ou pièces oxydées rejetées par la mer, une racine ou une branche à la curieuse silhouette, viendront prendre place dans votre cabinet. Et dans la rue le soir des encombrants, ayez l’œil : on y trouve parfois des merveilles !

Enfin, pratiquez l’humour, sauf si, comme Camille Renversade, vous voulez en faire un métier (ce dandy du XXIème siècle s’est inventé le titre de « chimérologue » !). Vous aussi inventez, détournez et mettez le kitch à l’honneur !

© Photos du haut :

www.flickr.com/photos/mabgraves
http://decoraddict.blogspot.fr

LE BON SHOPPING

Hoco Hoco - statue-chien-a-cravate-en-resine

Statue Chien à cravate – Hoco Hoco – 21€

Monteleone - coussin-garni-corail-et-coquillages

Coussin garni Corail et Coquillages – Monteleone – 55€

Laurie Lumière - lampe-hulot-argente

Lampe Hulot Argenté – Laurie Lumière – 185€

Keria - tableau-timbre-oiseau-picture

Tableau timbre oiseau – Keria – 9,90€

Hoco Hoco - cadre-4-photos-en-bois-bleu

Cadre 4 photos en bois bleu – Hoco Hoco – 10,20 €

Keria - applique-nickel-trusty

Applique nickel – Keria – 65€

 

Publié le