Le style patchwork pour la déco de mon salon

Les américains l’appellent Quilt, nous patchwork. En décoration, le style patchwork mixe les couleurs, les motifs et les accessoires, comme autant de pièces associées les unes aux autres. C’est l’esprit home made qui règne dans la maison, avec sa délicate touche de poésie bohème et même son écriture visuelle. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès !
Par La Rédac'
salon patchwork

Le patchwork ou l’upcycling des chutes de tissus

Le patchwork réutilise les chutes de tissus, toutes formes et couleurs confondues, qui une fois cousues les unes aux autres, forment un nouvel accessoire pour la maison : une housse de coussin, une couverture, un plaid ou un boutis par exemple. C’est ça l’upcycling !
C’est une pratique home made ancestrale, qui vient de Grande-Bretagne, que les américains nomment Quilt, et qui traverse ensuite tous les continents avec les patchworks Amish, le Trapunto italien, le Shashiko du Japon ou encore le Mola en Inde.
Economie, recyclage et esthétique, à l’heure du DIY, la mode du patchwork est loin de passer. Ses couleurs et son mix bohême de motifs inspirent même notre salon.

La gamme de couleurs d’un salon patchwork

Le salon patchwork mixe les couleurs, au minimum trois, dans un joli melting-pot d’unis et de motifs variés. Mais pour conserver une certaine harmonie et ne pas tomber dans le Kitsch ou le « mauvais goût », voici deux point de départ pour bien les associer :

  • Composez votre palette dominante à partir des couleurs du patchwork traditionnel : le rouge, le jaune et le rose pour les couleurs chaudes, le bleu et le vert pour les froides. En veillant à utiliser aussi leurs déclinaisons plus ou moins claires ou foncées.
  • Vous pouvez aussi partir d’un motif que vous aimez (dans vos coussins ou vos rideaux) et reprendre en rappel chacune des couleurs présentes dans ce motifs : différents verts, bleu, rose clair et foncé, taupe, gris, blanc comme ici.
  • Enfin si vous êtes séduit par les très beaux patchworks Amish, alors les teintes choisies seront plus sourdes, sans êtres éteintes : lie de vin, rouge, vert d’eau ou encore bleu céladon.

Les accessoires créent l’effet patchwork

Outre les couleurs, ce sont l’accumulation d’accessoires et la façon dont on les met en scène qui produisent l’effet patchwork dans un salon. L’idée étant d’emprunter à ce loisir créatif, cet art même, son association de tissus divers. Donc suivez ces conseils :

  • Un principe de base pour un salon de style patchwork : on dépareille les objets et le petit mobilier !
  • Accumulez sur votre canapé des coussins de couleurs différentes et avec des motifs variés.
  • Mixez les unis et les imprimés, avec des tissus fleuris façon Liberty ou Laura Ashley, des carreaux vichy, des petits écossais ou des motifs cachemires.
  • Jouez l’accumulation sur un mur avec des assiettes dépareillées, des petits cadres de tailles et de couleurs différentes ou toutes collections d’un même objet mais dans des couleurs et des formes différentes.
  • Enfin misez sur les accessoires qui reprennent les codes mêmes du patchwork : une suspension boule bi-motif par exemple ou un pied de lampe imitant un tissu patchwork.

Coloré, fleuri, géométrique : attention à l’excès !

Chaque patchwork, dit-on, est une écriture manuelle unique ou une calligraphie personnelle. Puisqu’on associe librement couleurs, motifs, unis et formes géométriques. On donne donc à son salon une signature personnelle, mais attention à l’excès de motifs, figures et couleurs qui peuvent gâcher entièrement l’effet recherché.
Quelques règles déco simples pour cela :

  • Choisissez une couleur dominante que vous déclinerez dans ses différentes nuances. Vous maintiendrez ainsi une certaine richesse mais en harmonie.
  • Ensuite, tenez-vous à cette règle du « Un pour Trois » : Une couleur / Trois motifs ou Un motif / Trois couleurs. Un exemple : le rose de votre choix que l’on retrouvera dans des petites fleurs, des petits pois ou des rayures.
  • Dans tous les cas, ne dépassez pas plus de trois couleurs et trois motifs.
  • Enfin, privilégiez les petits motifs, qui s’associent plus facilement entre eux. Et si vous avez envie d’un gros motif, alors associez-le à un tissu uni.

LE BON SHOPPING

suspension-rose-baba

Suspension rose – Keria – 55€

suspension-globe-petite-fleur

Suspension boule – Hoco Hoco – 7,50€

paillassonhome-4-coeurs

Paillasson Home – Hoco Hoco – 37,50€

lampe-aya-gris

Lampe Grise – Laurie Lumière – 109€

coussin-jacquard-

Coussin jacquard– Monteleone – 79€

housse-de-coussin-affectueux

House de coussin – Monteleone – 15,90€

Publié le