Le match luminaires déco : les lampes Bohême versus Andrea

Par Blog Laurie Lumière

Sophistication et raffinement sont au rendez-vous de notre duel de la semaine. Les deux lampes à poser, Bohème et Andrea, rivalisent d’élégance et arborent un style ultra raffiné. Laquelle choisir ? C’est notre match de la semaine.

> Découvrez ici toute la sélection de lampes noires chez Laure Lumière

Les lampes baroques noires Andrea et Boheme Laurie Lumière

Look déco

Les lampes à poser Bohème et Andrea ont fière allure ! D’une hauteur généreuse, ces deux lampes à poser se dressent sur un piétement en verre travaillé qui leur donne tout leur caractère. Bohème arbore un pied composé de plusieurs boules en verre, inspiré d’une forme de balustre en bois tourné tandis qu’Andrea affiche un style plus Art Déco et évoque un subtil jeu de drapé. Chacune est surmonté d’un abat-jour cylindrique qui leur donne un look très actuel.

Dans quelle pièce brillent-elles le mieux ?

Avec son style baroque et sa couleur noire intense, la lampe Bohème s’invite dans des salons d’inspiration classique ou des décors feutrés. Avec son allure délicate et féminine, on imagine la lampe Andrea plutôt dans une chambre de style glamour et romantique : teintes claires rose poudré et blanc cassé, matières et textures chaleureuses tels que plaids en cachemire et tapis mèche pour un esprit cocon.

Signes particuliers

Selon la version choisie, les 2 ou 3 boules en verre qui ornent le pied de la lampe Bohème sont sublimées par une teinte noire transparente mais aussi par un beau travail de martelage du verre. Cette finition offre à cette lampe un style unique. L’abat-jour cylindrique étroit et haut de la lampe Andrea est son signe particulier; il lui apporte cette  silhouette élégante et féminine  très chic.

La lampe gagnante ?

Pour une lampe spectaculaire et baroque, choisissez la lampe Bohème, mystérieuse et sophistiquée. Elle sera l’alliée d’un décor luxueux. Pour une ambiance plus romantique, douce et lumineuse, optez sans hésiter pour la délicatesse de la lampe Andrea.

Publié le