La lampe art déco Pipistrello de Gae Aulenti

Par Blog Laurie Lumière
lampe-pipistrello-blanche

Petite devinette : Je suis une lampe mondialement connue, dessinée par Gae Aulenti en 1964. Mon allure ressemble à une chauve souris, et je suis l’une des plus belles lampes du XXème siècle. Vous avez trouvé ? Je suis la lampe Pipistrello, un must have intemporel et voici pourquoi.

Pourquoi il faut avoir la lampe Pipistrello ?

Parce que c’est une lampe cultissime ! Son design révolutionnaire et spectaculaire n’a pas pris une ride 50 ans après sa création. Parce qu’elle a été créée par une très grande dame de l’architecture et du stylisme italien, Gae Aulenti. Plus qu’une lampe, la Pipistrello est une véritable sculpture. Son esprit à la fois avant-gardiste et son allure très couture magnifient instantanément un intérieur.

Avec quoi on l’utilise ?

Cette lampe, d’une beauté renversante et atypique, peut être associée avec de nombreux styles. On l’utilise avec des meubles de style pour un contraste sûr dans un intérieur d’esthète ou avec des meubles scandinaves pour une ambiance naturelle dédiée à la nature. Avec ses couleurs neutres, blanc ou noir, cette lampe exceptionnelle, s’installe aisément dans un intérieur bohème comme dans un décor ultra design.

Pour quel style de pièce ?

Dans un salon haussmannien sur un parquet point de Hongrie, ou dans un loft à l’esprit industriel pour éclairer un espace généreux et lui apporter une touche poétique. Dans une chambre à coucher, pour composer un décor de rêve sur des tables de chevet basses à associer avec un tapis berbère ou à mèches pour une chambre ultra cocooning.

Son « plus » pratique ?

Son pied ingénieux car extensible ! Grâce à son système télescopique en acier inoxydable, la lampe Pipistrello passe en un clin d’œil de 66 à 88 cm pour se muer de lampe en lampadaire. Ce système malin permet donc d’ajuster la lampe à la hauteur voulue pour un éclairage modulable et optimal.

Son « plus » déco ?

Son allure résolument Art déco, magnifiée par son étonnant diffuseur. Conçu et sculpté dans un plastique thermoformé, le méthacrylate, son abat-jour en forme d’aile de chauve souris se déploie sans joints pour une pureté maximale. En prime, cette matière permet de diffuser une lumière unique. Le tout compose un chef d’œuvre du design italien.

Publié le