La tendance luminaires sur Maison et Objet

Par Blog Laurie Lumière
La suspension Nuage Huitre noir, La Font du Ciel

Deux fois par an, le salon Maison & Objet est LE rendez-vous incontournable des professionnels de la décoration pour repérer les nouvelles tendances et humer l’air du temps en matière d’art de vivre. Lors de la toute dernière session de septembre 2011, nous avons arpenté les allées du salon à la recherche des nouveautés luminaires. Zoom sur nos nos 10 coups de cœur !

 

 

 

 

– La tendance nature et les formes végétales continuent d’inspirer les designers mais elles se muent et se déclinent dans des formes plus stylisées. Exemple avec les lampes en verre soufflé bouche et partiellement sablées de Laurent Corio chez Secondome Edizioni, telles des fleurs lumineuses dans leur vase.

– Les suspensions Alcove en papier murier designer par Anne-Pierre Malval offrent le visage de nuages géométriques à facettes grâce à une technique de pliage en volume.

– Chez Melogranoblu, une succession de suspensions ressemblant à des stalactites lumineuses créent une ambiance mystérieuse.

– La suspension Nuage Huitre noire chez La Font du Ciel est composée de parchemin végétal pigmenté, un matériau innovant et sain.

– La lampe Birdcage, très poétique dévoile une cage lumineuse sur laquelle vient se poser un oiseau certainement attiré par sa douce lumière.

– Les tendances industrielles et vintage sont toujours à l’honneur avec parfois des créations hybrides en métal aux lignes 1950.

– Catégorie 10 ans, 10 designers (génération 2020) présente un lampadaire à plusieurs têtes capable de proposer une lumière à la fois fonctionnelle et d’ambiance inspirée des diffuseurs industriels.

– La lampe UNIC est une lampe d’usine provenant de Prague. Montée sur un pied de table à dessin d’architecte des années 60, son diffuseur mesure 85 cm de diamètre !

– Chez Phare Studio, la suspension 1950 en métal met en valeur une approche géométrique et légèrement arachnéenne.

– Directement inspirées de l’ère industrielle également, les lampes à bras très graphiques continuent d’innover.

– Une nouvelle applique en acier et aluminium nommée 511-512 designer par Jean-Michel Trapet propose deux sources lumineuses : dichroïque halogène ou dichroled, c’est-à-dire muni d’un réflecteur sélectif qui réfléchit la lumière vers l’avant et la chaleur vers l’arrière.

– La suspension à bras chez Hind Rabii ou quand l’applique devient suspension! L’abat jour est en voile de lin et la source lumineuse en LED.

 

Publié le