La lampe Pipistrello de Gae Aurenti : cultissime

Par Blog Laurie Lumière
La lampe Pipistrello dans ses deux versions

Véritable icône du design, la lampe Pipistrello est une « milanaise » à l’allure végétale, née en 1964 de l’imagination de la non moins célèbre designer Gae Aulenti. Cette lampe puise son design dans l’art nouveau et doit son nom à la forme de son abat jour inspiré des ailes d’une chauve souris, « pipistrello » en italien.

 

 

 


 

Un succès jamais démenti

Imaginée initialement pour le showroom Olivetti à Paris afin de « casser l’ambiance fonctionnelle du lieu » comme l’explique Mme Aulenti, la lampe Pipistrello est très rapidement éditée par Martinelli Luce. Quelques décennies plus tard, son succès ne se dément pas : elle trône toujours dans les appartements les plus élégants. Cet objet culte du design s’expose dans les plus grands musées du monde. Il faut dire qu’elle possède un pouvoir quasi magique : sa seule présence signe une décoration chicissime ! Toujours produite par Martinelli Luce, elle a dignement fêté ses 40 ans en 2005 éditée pour l’occasion à 500 exemplaires seulement avec un pied chromé.

La Pipistrello où l’alliance des contrastes

La lampe Pipistrello –est-ce-là le secret de son succès ? – est pleine de paradoxes : une apparente fragilité, suggérée par son abat jour aux formes délicates, se heurte à la solidité de son piétement en métal laqué. Un design Art nouveau couplé à des couleurs classiques, noir et blanc, presque Art déco a été conçu à une époque ultra pop, adepte des couleurs éclatantes.Enfin, ses lignes végétales fabriquées avec un matériau artificiel, le plastique. Un luminaire riche en contraste !

La lampe Pipistrello : un concept avant-gardiste

Innovante, la lampe Pipistrello émet une lumière unique et très caractéristique grâce à son diffuseur sculpté dans un plastique thermoformé, le méthacrylate, dont la particularité est de se courber d’un seul tenant, sans joints. Autre spécificité, son pied érectible lui permet de se muer en lampadaire : grâce à ce système télescopique en acier inoxydable, elle passe de 66 à 88 cm. Sa taille est relativement imposante pour une lampe à poser puisque son diamètre est de 55 cm. A l’image des goûts vestimentaires de sa créatrice, la Pipistrello se décline à l’origine en noir ou en blanc.
En 2010, elle innove et son pied revêt une nouvelle couleur : la voici vêtue de rouge. Et vous pourrez la trouver chez Laurie Lumière !

Publié le