La Forêt illuminée, une lampe qui enchante le salon

Par Blog Laurie Lumière
La lampe Forêt illuminée de Ionna Vautrin

Faites entrer la poésie et la légèreté dans votre salon. Onirique, la Forêt illuminée est une composition sensible et lumineuse. Créée par Ionna Vautrin, star montante du design français, cette lampe convoque votre imagination…Arbres entrelacés, animal étrange ou nuage, chacun pourra y déceler une forme qui fera écho à sa propre sensibilité.

 

 

La Forêt illuminée pour un décor sensible

La Forêt illuminée est une lampe à poser gracile posée sur deux simples cylindres en bois de hêtre massif, surmontés d’un abat jour vaporeux presque cotonneux. Son allure est gracile car son abat jour conçu en Tyvek associe l’aspect et la finesse du papier à la solidité d’un tissu pour une lampe pérenne. Résultat, la lumière diffusée est douce et chaleureuse. Elle fonctionne avec deux ampoules à économie d’énergie de 8W fournies (équivalent à 40W). Cette lampe dévoile un supplément d’âme et enchante le salon. D’une belle hauteur de 50 cm, elle offre une présence rassurante et peut même être posée au sol pour renforcer l’évocation de la forêt. N’hésitez pas à en disposer plusieurs dans un angle de pièce afin d’accentuer la métaphore de la nature dans un milieu urbain.
A noter, c’est une lampe européenne avec ses pieds en bois de Belgique et son abat jour cousu en France.

La designer française Ionna Vautrin, créatrice d’émotions

Bretonne, diplômée de l’école de design Nantes Atlantique, Ionna Vautrin est également ancienne élève des célèbres frères Bouroullec. Créatrice de talent, elle lance son propre studio en 2011 après avoir collaboré avec plusieurs marques prestigieuses et remporté de nombreuses récompenses parmi lesquelles le Grand prix de la Création de Paris. Sa marotte ? Faire du fonctionnel en y ajoutant un côté émotionnel. Elle aime ainsi créer des formes souples et généreuses. Le détournement poétique est le fil conducteur de son travail souvent inspiré en jouant à partir de références à l’image de son miroir Paddle, inspiré d’une pagaie…

Publié le