Les fééries végétales et lumineuses d'Alexis Tricoire

Par Blog Laurie Lumière
L'igloo tropical d'Alexis Tricoire

Designer et scénographe, Alexis Tricoire est un véritable architecte et poète du végétal. Acteur incontournable d’une discipline en pleine mutation et expansion : celle d’un travail sur le végétal considéré comme un véritable traitement de surface. Zoom sur les dernières réalisations et projets majeurs d’un artiste qui explore le végétal sous un prisme architectural.

 


Nouveaux liens entre Ville et Végétal

Après avoir fondé le studio Tricoire Design en 1996, 2006 marque un tournant majeur dans le travail d’Alexis Tricoire. A l’occasion d’une collaboration avec le botaniste-chercheur Patrick Blanc, il renoue avec le végétal qui fait écho à son enfance au Brésil. En 2009, il crée le studio Végétal Atmosphère pour concevoir et réaliser des architectures, scénographies, mobiliers et objets qui parcourent de nouvelles voies techniques et esthétiques de végétalisation. Son travail explore et propose de nouveaux liens entre le tissu urbain et une végétation luxuriante pour ouvrir de nouveaux territoires de nature.

Des sculptures végétales porteuses d’un message

En avril 2012, il signe quatre réalisations pour le tout nouveau pôle de commerces Loisirs Confluences à Lyon. Pour l’occasion, Alexis Tricoire conçoit 4 sculptures végétales monumentales qui composent des tableaux vivants : le mur Confluence, les Iles végétales, l’Arbre à Bulles , l’écran 3D. Dispersées dans des endroits stratégiques, -l’accueil, les escalators-, ces sculptures végétales interpellent les visiteurs. Véritables performances botaniques, elles dévoilent les liens possibles et la cohabitation entre urbanisme et monde végétal.
En mai et juin, il collabore avec plusieurs marques et municipalités pour réaliser de nouvelles sculptures végétales à l’image de l’Igloo, un prototype de jardinière luminaire hybride qui sera exposé au Jardin des Tuileries du 31 mai au 3 juin, dans le cadre de Jardins, Jardin.
A l’occasion des « Naturiales » à Fontainebleau, l’événement annuel dédié à la
nature et à l’environnement, Alexis Tricoire investit trois espaces du centre ville pour proposer des réalisations monumentales qui invitent à une réflexion sur l’écosystème et les frontières entre l’homme et la nature.

Publié le