Est-ce que les lampes fluocompactes sont dangereuses pour la santé ?

Par Blog Laurie Lumière

Les lampes fluocompactes sont conçues comme les tubes fluorescents. Leur ballast électronique génère une tension électrique qui met « en lumière » par fluorescence les vapeurs de mercure contenues dans le tube.

– Ces vapeurs de mercure sont polluantes, c’est pourquoi les ampoules basse consommation nécessitent impérativement un recyclage spécifique. Le risque de pollution environnementale n’est pas à écarter d’autant que les usagers n’utilisent pas toujours les les bacs mis à disposition dans les magasins pour recycler leurs ampoules.
– Mais l’usage domestique de ces ampoules est-il dangereux pour la santé ? Difficile de se prononcer sur la question aujourd’hui, la commercialisation massive des lampes fluocompactes étant très récente.
– Apparemment, les taux de mercure contenus dans les tubes sont insuffisants pour représenter un danger en cas de casse.
– Les champs électromagnétiques émis par le ballast électromagnétique pourraient être responsables de migraines, fatigues et troubles visuels. L’AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) qui a réalisé des mesures récentes, préconise aux usagers de se placer au moins à 30 cm de la lampe basse consommation et de ne pas les utiliser comme lampe de chevet ou de bureau. Les personnes portant des implants, des pacemakers ou tout autre appareillage doivent éviter de les utiliser

Publié le