Les ampoules à économie d’énergie sont-elles dangereuses?

Par Blog Laurie Lumière

Des rumeurs sur la prétendue nocivité des ampoules basses consommation circulent notamment sur la puissance de champ électromagnétique qu’elles émettent.
L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) invite les usagers à maintenir une distance de 30 cm avec la lampe LFC, lors des utilisations prolongées (par ex, lampe de bureau ou lampe de chevet). En effet, des mesures effectuées sur 300 lampes disponibles dans le commerce ont permis de conclure qu’en usage courant (à partir d’une distance de 30 cm), le champ électromagnétique émis par une LFC est inférieur à la valeur limite d’exposition fixée par l’ICNIRP. Cependant, la méthodologie adoptée ne permet pas d’établir des mesures en deçà de 30 cm, distance qu’il est donc recommandé de maintenir.
De plus, les lampes fluocompactes contenant de faibles quantités de mercure, l’Agence insiste sur la nécessité de respecter les consignes de tri afin de favoriser le recyclage des LFC. Le conseil Laurie : achetez des ampoules sûres et conformes aux Directives Européennes qui les concernent.

Publié le