Eclairage de la chambre d’enfants : les erreurs à éviter

Par Blog Laurie Lumière

L’éclairage de la chambre d’enfants ne doit pas être négligé. Cet espace, qui leur est réservé est le lieu de multiples activités,  c’est pourquoi une chambre d’enfant nécessite un éclairage plus proche de celui d’un salon que celui d’une chambre d’adulte . Voici en étapes, 5 erreurs à ne pas commettre.chambre-enfant

Installer un éclairage inadapté à l’âge de votre enfant

Pensez l’éclairage de la chambre de votre enfant en fonction de son âge. Les tout-petits n’ont pas les mêmes activités que les plus grands : entre 3 et 8 ans par exemple, les jeux au sol sont privilégiés, un plafonnier est donc nécessaire pour un éclairage général. A l’âge de la lecture, vers 6 ans, pensez à installer une liseuse sécurisée près du lit. Et côté bureau à partir du CP, posez des lampes à bras articulé qui assure un éclairage directionnel sur les devoirs.

Utiliser des lampes classiques

Attention à la sécurité de vos enfants ! Les lampes classiques trouvant leur place dans un salon ou une chambre d’adulte ne sont pas forcément adaptées à une chambre d’enfants. Matières cassantes et fils apparents n’ont pas leur place dans la chambre de votre chérubin. Les lampadaires par exemple, sont à proscrire à cause du risque de blessures en cas de chute. Préférez des lampes spécialement conçues pour les enfants munies d’un cache protecteur et réalisées avec des matériaux incassables.

Sous-éclairer ou sur-éclairer la chambre des enfants

Le besoin en lumière des enfants est supérieur à celui des adultes. L’éclairement moyen requis pour une chambre d’enfant est d’environ 450 lumens par mètre carré soit environ 5500 lumens pour une chambre de 12 m2. Ne pas assez éclairer ou trop éclairer la chambre peut générer une fatigue et une gêne oculaire prématurée.

Choisir des ampoules inadaptées

Certaines ampoules ne sont pas conseillées, comme les leds avec une forte quote-part de bleu. Elles sont puissantes et très éblouissantes pour la rétine des enfants, plus fragiles que celles des adultes. Préférez des lampes Très Basse Tension (TBT) et fluocompactes pour éviter tout risque de brûlures. Pour les liseuses, évitez les fluocompactes, non recommandées en raison des champs électromagnétiques, et préférez des Leds 5 watt en forme d’ampoule incandescente avec un gros culot à vis. Elles sont idéales car elles sont dotées d’un filtre anti éblouissement. En plus, l’ampoule reste froide et la lumière diffusée est chaleureuse.

Eclairer la chambre avec un seul point lumineux

Selon l’âge, une chambre d’enfant peut nécessiter jusqu’à 5 points lumineux ! Liseuse à proximité du lit, lampe de bureau, éclairage d’ambiance, suspension, chaque éclairage doit répondre à une activité. Même si une suspension peut, à elle seule, dispenser les 450 lumens par mètre carré requis, il vaut mieux compléter cet éclairement avec des éclairages d’appoint.

Publié le