Douze personnes pour Noël : comment je fais ?

Cette année, Noël se passe chez vous. Vous oscillez entre joie et inquiétude car douze personnes à table, ce n’est pas rien. On vous donne quelques clés pour vous en sortir avec brio et sans crise d’angoisse.
Par La Rédac'
Set de table Baylone Alexandre Turpault collection automne hiver 2015

Simplifiez-vous la vie !

On peut faire simple et bien. Deux tables dépareillées mises bout à bout feront tout à fait l’affaire dès lors qu’elles seront cachées par des nappes. Vous n’avez qu’une table ? Prenez deux tréteaux et une planche, ou même, au pire, dégondez une porte (pas un modèle mouluré, qui sera instable, bien sûr). S’il y a de jeunes enfants, faites une table spéciale pour eux, avec menu spécial, lui aussi. Et faites-les manger avant vous. Ils seront ravis d’aller profiter de leurs jouets pendant que vous dégusterez votre foie gras.

Dresser une table pour douze quand on n’est pas équipé

Si vous n’avez pas de nappe assez grande, prenez-en deux, voire trois. Petit conseil : investissez dans des nappes en coton anti-tâches à prix doux, blanches ou d’une autre couleur unie. Ce ne sera pas un achat superflu car vous serez ravis de les avoir cet été pour les tables de jardin. Autre problème : vous n’avez pas douze assiettes identiques. Mais il y a fort à parier que vous avez deux services de six. Utilisez les deux, en alternant les modèles d’assiettes sur la table. Vous ferez pareil pour le dessert. Pas assez de vaisselle pour l’entrée ? De jolies assiettes en carton dorées ou argent feront parfaitement l’affaire. Et hop, autant de vaisselle en moins ! De même, dressez les canapés de l’apéritif sur des assiettes jetables. Ce sera beaucoup plus rapide à débarrasser et vous aurez le champ libre pour vous occuper de la dinde.

Un repas pour douze sans stress

Un conseil : faites en sorte de n’avoir à vous occuper que du plat de résistance le jour J. Cela signifie que pour le reste, il faut privilégier tout ce qui peut être préparé à l’avance. C’est le cas pour le saumon ou le foie gras de l’entrée. Si vous aviez prévu des verrines, préparez-les plusieurs jours à l’avance et congelez-les. Il vous suffira de les sortir le matin même et de les laissez tranquillement décongeler. Pour l’apéritif, procédez de la même façon. Pour le dessert : commandez la bûche auprès de votre pâtisserie préférée, et envoyez quelqu’un la chercher à votre place. Pendant ce temps-là, vous pourrez surveiller la cuisson de votre dinde, faire rissoler les pommes de terre et préparer votre bonne sauce aux airelles sans risque de ratage. Et pour le service, déléguez, même aux enfants ! Sauf pour le plat principal, puisque c’est votre œuvre.

On range plus tard, bien plus tard

Noël, c’est fait pour profiter les uns des autres. Alors on laisse les tables en place jusqu’à ce que tout le monde soit parti, voire jusqu’au lendemain. En effet, la table continue souvent de rassembler les convives après le repas. Ceux qui le souhaitent vont digérer dans le canapé. Les autres restent assis à table à refaire le monde en picorant des truffes au chocolat. Ce soir ou demain, quand tout le monde sera parti, vous serez au calme pour ranger votre guise.

LE BON SHOPPING

  Hoco Hoco - presentoir-a-gateaux-2-etagesPrésentoir à gâteaux – Hoco Hoco – 3,50€ Hoco Hoco - porte-bougie-doréPhotophore doré – Hoco Hoco – 1,50€ Hoco Hoco - nappe-anti-tache-framboise-150x300cmNappe – Hoco Hoco – 12,90€

 

Publié le