Dossier pratique : à quelles hauteurs fixer les différents luminaires?

Par Blog Laurie Lumière

C’est LA question inévitable au moment où l’on pose son luminaire : à quelle hauteur dois- je le fixer ? Qu’il s’agisse d’applique, de lustre ou de suspension, pour ne pas vous tromper et choisir la bonne implantation en fonction du luminaire, de sa fonction et de sa zone d’implantation, suivez les conseils de notre dossier !

 


La bonne hauteur pour mon applique

La hauteur d’une applique ne s’improvise pas. C’est une décision qui doit être prise dès l’implantation électrique et la sortie de fil car après il est trop tard. La bonne hauteur de votre applique dépend de plusieurs critères : type d’éclairage, pièce, forme du luminaire …
> Nos explications ici

La bonne hauteur pour mes lampes de chevet

Luminaire privilégié des chambres à coucher, les lampes de chevet doivent être judicieusement choisies pour assurer un bon confort de lecture et un éclairage fonctionnel idéal. Alors pour savoir à quelle hauteur placer vos lampes de chevet ou liseuses
> C’est par ici

La hauteur idéale pour ma suspension

Suspension trop haute ? Trop basse ? Pas évident de choisir la bonne longueur de fil pour votre suspension, pour qu’elle soit décorative tout en assurant un bon éclairage. Pour faire le bon choix…
> Suivez nos conseils

La bonne hauteur pour fixer mon lustre

Luminaire décoratif à l’éclairage généreux, le lustre mérite une implantation idéale pour être sublimé sans devenir gênant ou trop imposant dans une pièce. Zone d’installation et dimensions du luminaire sont les critères déterminants pour choisir sa hauteur.
> Nos explications ici

La bonne hauteur pour éclairer mes tableaux

L’éclairage d’un tableau est primordial pour valoriser l’oeuvre. Pour un résultat optimal, il est nécessaire de choisir la meilleure implantation en fonction des sources lumineuses pour bien l’éclairer sans la détériorer.
> Nos solutions ici

Publié le