Conserver longtemps et naturellement son linge de maison

Bye-bye lessive et autres polluants ! Les meilleures astuces naturelles et saines pour conserver son linge de maison longtemps, très longtemps !
Par Julie Mallet-Cocoual
conserver son linge de maison

Cette année, l’heure est au grand retour du linge de maison rétro : draps en dentelle brodée, nappes blanches délicates et torchons vintage reviennent sur le devant de la scène. Encore bien conservés, ils sortent de l’armoire familiale pour notre plus grand bonheur. Chez nous, les choses sont un peu différentes : notre parure achetée il y a à peine un an commence à montrer des signes de faiblesse et on se demande comment faisaient nos grands-mères pour garder leur linge intact. Voici donc quelques petits secrets de linge (aussi bien gardés que ceux des familles) pour lui redonner vie et le conserver longtemps, très longtemps…

Magie blanche !

Détachant, désodorisant, blanchissant et raviveur de couleurs… Le bicarbonate de soude est le produit miracle, écologique et économique, pour prendre soin de tout votre linge.

  • Blanchir : dans le bac à lessive, on en rajoute deux cuillères à soupe. C’est tout !
  • Raviver les couleurs : en machine, un peu de bicarbonate et le linge de maison retrouve des couleurs flamboyantes
  • Désodoriser : on saupoudre les tissus à problèmes puis on laisse agir (jusqu’à une journée) avant de brosser
  • Détacher : le bicarbonate détache efficacement les tissus tout en étant plus économique plus économique que les produits chimiques. Vaporisez un mélange de quatre cuillères à soupe pour un litre d’eau sur les taches avant de laver.

Bain de douceur

Pour un linge de bain à la douceur éternelle, trempez de temps en temps vos serviettes de toilette une nuit entière dans un mélange de glycérine et d’eau tiède (une cuillère à soupe pour un litre d’eau).

Black is Black !

Vous rêvez que votre linge noir reste éclatant, année après année ? Utilisez une teinture naturelle : la décoction de feuilles de lierre (deux poignées pour deux litres d’eau, à laisser macérer durant 24 heures). Et pour le préserver longtemps, n’oubliez pas d’utiliser du vinaigre blanc dans l’eau de rinçage et de ne pas le laver les couleurs très foncées à plus de 40°C.

Secret de lait

Idéal pour déjaunir les plis des rideaux ou des nappes, le lait va vite devenir votre botte secrète. Il suffit d’enduire les parties abîmées puis de laisser sécher au soleil avant de laver.

Des torchons qui durent

Pour garder les torchons impeccables comme le faisaient nos grands-mères, voici une petite astuce. Usez du savon de Marseille en prélavage : savonnez le torchon, laissez agir puis frottez légèrement avant de le laver. Pour les récalcitrants, mélangez un litre d’eau bouillante à une poignée de cristaux de soude et laissez tremper une fois la préparation tiède.

Vinaigrette maison

On utilise du vinaigre blanc dans l’eau de rinçage car il élimine le calcaire. Résultat ? Votre linge de maison reste souple et ne ternit pas !

Soie délicate contre tâches coriaces

Pour déjaunir les textiles délicats comme la soie et les nappes brodées ou tout simplement leur redonner de l’éclat, rien de plus simple.  Trempez-les dans un mélange d’eau et d’eau oxygénée à 30% durant une à quatre heures puis rincez.

Publié le