Comment ranger et organiser ses livres dans une bibliothèque ?

Mettre de l’ordre dans ses livres est une opération difficile voire éprouvante. D’autant qu’il est presque impossible de trouver la méthode de classement idéale. On vous donne quelques pistes pour vous y aider.
Par La Rédac'
Ranger et classer ses livres dans la bibliothèque

Avant de ranger vos livres, dérangez-les !

Marie Kondo, papesse japonaise du rangement, conseille de commencer par mettre tous les livres par terre. Tous ! S’ils sont trop nombreux, elle préconise de les classer en quatre grandes catégories :

  • Les livres que vous lisez pour vous détendre
  • Les livres pratiques (livres de cuisine, de bricolage…)
  • Les beaux livres
  • Les magazines.

Les livres sont généralement disposés sur des étagères avec les titres bien visibles. On pourrait donc se dire qu’il est plus simple de les trier à partir de là. Mais il est impossible de savoir si un livre nous tient vraiment à cœur s’il reste à sa place. Comme nos autres effets personnels, les livres restés longtemps sur une étagère deviennent invisibles. La première chose à faire est donc de vous demander si vous êtes attaché à tel ou tel livre. C’est pourquoi empiler les livres au sol permet de mieux les évaluer, surtout si vous les prenez en main un par un.

Les livres que vous n’avez pas encore lus

Attention aux livres à moitié lus ou que vous n’avez pas encore lus ! D’après Marie Kondo, les livres non lus alors qu’on les a achetés pour cela, continueront de prendre la poussière. C’est une question de timing, on n’en a plus besoin. De même, pour les livres à moitié lus. Il y a de grandes chances pour qu’on ne les termine jamais. Quant aux livres pratiques concernant des sujets qui nous ont intéressés un jour mais qui sont maintenant loin de nos préoccupations (la programmation informatique ou l’astrologie par exemple, alors que vous êtes maintenant fan de couture et de jardinage), débarrassez-vous-en également.

Le classement par genres

Maintenant que vous vous êtes débarrassés des livres inutiles, vient le moment du classement proprement dit. Pour choisir le type de classement, tout dépend du contenu de votre bibliothèque. Si vous lisez des choses très diverses, le classement par genres est sans doute le plus approprié : romans, poésie, essais, biographies, récits de voyage…
Ainsi, si vous cherchez un roman et que vous ne vous en rappelez plus l’auteur, rendez-vous tout de suite sur l’étagère dédiée aux fictions. La plupart des bibliophiles choisissent ce classement. Il est sans doute le plus pratique pour les lecteurs lambda.

Le classement par périodes

Moyen-Age, Renaissance, Révolution française, 1ère et 2ème guerre mondiale, mais aussi romantisme anglais, classiques français… Là encore, ce classement n’est pas pour tout le monde. Il est intéressant pour les adeptes de livres historiques. Sinon, il y a de quoi devenir « chèvre ». Ce n’est donc pas le classement le plus courant.

Le classement par nationalités d’auteurs

Il y a de grandes chances pour que les Français et les Anglo-Saxons prennent une grande partie de l’espace. On dédiera alors une autre étagère aux auteurs italiens, par exemple, et autres nationalités. Mais comment faire pour s’y retrouver à l’intérieur des auteurs français et anglo-saxons ? Un sous-classement par genres est idéal, ou on peut au minimum séparer les livres « sérieux » les livres plus légers (ceux qu’on lit en vacances). Ce sont d’ailleurs ces derniers que l’on prêtera ou donnera sans état d’âme. On peut aussi séparer les auteurs et les auteures. Et/ou garder un emplacement spécial pour les « classiques » (Balzac, Maupassant, Molière…).

Quid des beaux livres, des livres pratiques et des inclassables ?

Les « beaux livres » (livres sur un pays que vous aimez, de photos etc.), bien sûr, rangez-les ensemble. L’idéal est de leur consacrer un espace à part, dans le salon, par exemple sous la table basse, où vos invités auront plaisir à feuilleter l’un ou l’autre de vos ouvrages.
Pour vos livres pratiques, vous pouvez aussi leur dédier une petite bibliothèque spécifique, dans un coin inutilisé de la maison.
Quant aux livres inclassables, regroupez-les de façon amusante : placez-en certains debout, d’autres couchés, et faites en sorte que le tout s’emboîte jusqu’à former un carré ou un rectangle presque parfait. Il y a de grandes chances que ces livres ne vous servent jamais à rien. Alors au moins, rendez-les décoratifs !

Et mes magazines, j’en fais quoi ?

L’idéal est de ranger les magazines dans des classeurs debout afin de pouvoir les attraper facilement. Mais si vous en avez trop et que vous n’arrivez décidément pas à vous en débarrasser, pourquoi ne pas les placer dans une jolie malle, par exemple, qui aura l’avantage d’être décorative en même temps qu’elle protègera vos revues.

LE BON SHOPPING

etagere-en-metal-bois-hauteur-112cm

Etagère métal et bois – Hoco Hoco – 179€

etagere-en-acacia-5-niveaux

Etagère en acacia – Hoco Hoco – 549€

table-marron-biais

Table marron – Keria – 469€

Laurie Lumière - table-elie-en-pin
Table basse pin – Laurie Lumière – 685€

malle de rangement bleue laurie lumière clairMalle bleue – Laurie Lumière – 75€

 

etagere-5-etages-london Bibliothèque design – Achat Design – 412€

 

 

Publié le