Comment fonctionne une lampe sensitive ou tactile ?

Par Blog Laurie Lumière

Une lampe qui s’allume quand on l’effleure ? Voilà une belle idée accessible aujourd’hui à des prix très raisonnables.

– Le principe de fonctionnement est simple. Il suffit de se rappeler que le courant électrique résulte du déplacement de protons dans des matériaux conducteurs. Si le flux est interrompu, pas d’électricité et pas de lumière ! Dans le cas de la lampe sensitive, vous devenez un conducteur du courant faible produit par la partie active de la lampe.
– Cette dernière entraîne la commande d’allumage ou d’extinction.
– La partie active peut être située sur le pied ou sur d’autres parties de la lampe. Il existe trois systèmes distincts :
– capacitif par boucle de terre : dans ce cas la liaison entre la lampe, le corps conducteur et la terre se fait à distance des conducteurs grâce à une sonde.
– capacitif par absorption de charge : ce type de lampe génère un courant alternatif de quelques microampères capté par votre corps conducteur et transmis à la terre.
– Résistif : le contact de vos doigts avec la lampe rétablit la circulation entre deux conducteurs placés dans la lampe.
– L’intensité lumineuse varie en fonction du nombre de pressions que vous effectuez sur la lampe.

Publié le