Comment fonctionne une lampe à détecteur de présence ?

Par Blog Laurie Lumière

Il faut dissocier la lampe à détecteur de présence du détecteur de présence, ces deux éléments étant en réalité deux appareils distincts (parfois combinés).

– Le détecteur de mouvement ou de présence est équipé d’un capteur pyroélectrique percevant les infrarouges sur 120° à 360°. En effet, chaque objet et en particulier le corps humain, émet un rayonnement thermique. Ce rayonnement thermique fait partie des rayons infrarouges, invisibles pour l‘œil humain.
– Le détecteur capte cet afflux d’infrarouges et le transforme en tension électrique.
– Cette énergie va commander l’allumage de la lampe ou le déclenchement d’une alarme ou une ouverture de porte, par exemple. Un détecteur de présence peut commander une ou plusieurs sources lumineuses.
– Le luminaire de détection ou lampe à détecteur de présence relève du même principe. Mais un seul luminaire sera associé au détecteur. En présence d’infrarouges, le détecteur enclenche l’allumage de la lampe. Une minuterie s’enclenche et la lampe s’éteint au bout d’un temps donné.

Publié le