Comment calculer la quantité d’éclairage nécessaire dans une pièce ?

La quantité d'éclairage nécessaire pour un espace dépend de plusieurs paramètres : le type de pièce, l'ambiance que l'on souhaite y créer et sa surface. Lumens, lux, on est souvent perdu parmi toutes ces unités de mesure. Le magazine AchatDesign vous apporte un éclairage afin de vous guider.
Par La Rédac'
Efficacité Lumineuse

Le calcul de l’efficacité lumineuse d’un éclairage est une affaire de spécialiste !

Pour mettre en valeur son intérieur et créer un espace agréable à vivre, il convient d’apprendre à maîtriser l’éclairage et l’efficacité lumineuse.
Un éclairage réussi souligne les zones d’une habitation que l’on souhaite valoriser et mettre en avant,  ou bien les zones de vie au sein desquelles on se regroupe et l’on souhaite être naturellement dirigé : la table de la salle à manger, la table basse du salon, etc.
Nous sommes très sensibles à la couleur de l’éclairage qui nous entoure et notre humeur est influencée par la couleur de la lumière. Un éclairage froid et direct suggère l’énergie, l’activité : il est idéal pour les moments de travail. Une lumière chaude est idéale pour les instants de détente : elle évoque le confort, le calme, l’intimité.
La puissance d’éclairage s’adapte également aux activité : le travail nécessite un éclairage vif tandis qu’un moment de lecture ou de télévision requiert un éclairage plus diffus, tamisé.
En conséquence,  la disposition et les caractéristiques des sources lumineuses qui équipent votre intérieur doivent être pensées en fonction de 3 critères :

  • L’ambiance recherchée,
  • La couleur de lumière nécessaire,
  • La répartition de l’éclairage pour tirer parti de chaque espace.

Voici un tableau pour vous guider dans vos choix :

Intensité lumineuse Pièce & ambiance recherchée Couleur
25 – 50 lux Salon, salle à manger, chambre d’adulte. Ambiance tamisée, intime. Chaude
100-150 lux Salon, salle à manger, cuisine, chambre d’adulte, bureau. Ambiance conviviale, moments de détente. Chaude
200-250 lux Bureau, bibliothèque, chambre d’enfant, salle de jeux. Ambiance de travail, de jeux. Blanche
350-500 lux Ambiance « technique » : espaces de forte activité (bureau, atelier) et de circulation (couloirs, entrée) Blanche

Déterminer l’efficacité lumineuse de votre pièce

Deux critères au moins sont à évaluer : la nature de l’éclairage utilisé, soit le type d’ampoule (halogènes, ampoules basse consommation, ampoules LEDs) et la puissance des sources lumineuses.
L’intensité lumineuse des ampoules est mesurée en lumens par watt (lm/W). Les ampoules fluocompactes et les LEDs sont les plus performantes dans ce domaine.
L’efficacité de l’éclairage est, quant à elle, définie par le lux. Un lux correspond, quand la réflexion est bonne, à 1 lm (lumen) au M2.
Rendez-vous sur cette page pour tout comprendre sur ces unités de mesure !

Passons aux choses pratiques !

Simplifiez vous la vie avec cette méthode rapide de calcul : lm/m2 = lux.
Pour une chambre de 15 m2 : une ampoule basse consommation de 9 w produit 350 lumens. Pour une lampe, vous obtenez 350 lm/15 m2 = 23 lux d’éclairement. Avec deux lampes de chevets équipées de ce type d’ampoule, vous êtes dans la tranche recommandée pour une chambre à l’ambiance intime !
Reprenons pour un salon de 25 m2 équipé d’ampoules LED de 1000 lm par exemple : 1000 lm/25 m2 = 40 lux d’éclairement.
En divisant l’intensité lumineuse conseillée en lux avec les lux d’éclairement produits par la source lumineuse, vous obtenez le nombre de lampes nécessaires pour éclairer convenablement votre pièce, soit : 150/40 = 3.75 points lumineux. Disons 4 !
Voilà, vous avez maintenant tous les éléments pour décider de votre installation lumineuse en fonction de la pièce, de l’activité et de l’ambiance souhaitée !

 

Publié le