Combien de points lumineux faut-il mettre dans une salle de bains ?

Par Blog Laurie Lumière

3 points lumineux sont un minimum pour une petite salle de bains. Le premier sert d’éclairage général, les seconds posés en appliques autour des lavabos vous assurent un éclairage ponctuel.

– Le nombre de points lumineux dépend bien évidemment du volume de votre pièce mais également de son aménagement. Si vous avez cloisonné l’espace pour la douche ou le bain, concevez un éclairage spécifique pour ce dernier, même si pour cela vous devez créer un autre circuit électrique.
– Si vous n’avez pas créé de cloisons entre les lavabos et la baignoire ou la douche, un éclairage général (plafonnier ou suspension) éclairera efficacement une surface de quelques mètres carrés. Vous compléterez avec des éclairages d’appoint de chaque côté du miroir des lavabos, au-dessus de votre douche ou de votre baignoire (en utilisant uniquement les lampes conçues pour cet usage).
– Respectez impérativement les contraintes de sécurité drastiques concernant la salle de bains (norme NF C 15-100). Cette norme vous indique également les espaces tolérés pour les luminaires basse tension 12 V que vous pouvez placer dans de nombreux endroits, parfois insolites, de votre salle de bains.
– Respectez également les indices de protection et reportez-vous aux prescriptions du fabricant et d’un électricien.

Publié le