Bohême scandinave à l’hôtel Henriette

L’univers de l’hôtel Henriette s’éloigne totalement des codes de l’hôtellerie classique, ce qui donne d’emblée l’impression de pénétrer dans un appartement privé. La mise en peinture des murs assure principalement le look déco du lieu. S’ajoute une sélection pointue d’accessoires. On fait le tour du propriétaire et de sa multitude d’idées colorées et bohèmes pour en sortir le meilleur !
Par La Rédac'
chambre-graphique-hotel-henriette

Le mur de contreplaqué, la signature archi

Très prisé des architectes d’intérieur sensibles au bois, le contreplaqué montre aujourd’hui ses vertus décoratives avec des finitions aux nœuds apparents. Il associe une résistance semblable à celle du bois massif (il est même utilisé dans la conception des bateaux) à de bonnes qualités acoustiques. Sa robe nervurée en fait un habillage mural idéal pour une chambre chaleureuse et surtout actuelle.

L’astuce en plus : simple à customiser, le contreplaqué se vend en plaques de 2m50 de hauteur, se cloue, se visse et se colle. On l’aime brut ou peint !

tete-de-lit-contreplaque-hotel-henri

miroir-soliel-chambre-hotel-henriette

Les miroirs soleil en rotin pour la touche vintage

Ils sont omniprésents en déco et pour cause. Héritage des miroirs Chaty de Vallauris des années 60, les miroirs soleil en rotin apportent une touche bohème, ensoleillée et vintage aux intérieurs. Un vrai plus relief aux murs ! On ne s’en prive pas : en nombre impair çà et là, on offre une place de choix à un miroir à la surface bombée que l’on appelle « œil de sorcière » !

L’astuce en plus : on crée un mur de miroirs inédit en alternant miroirs soleil et miroirs carrés ou rectangulaires suspendus. Objets réfléchissants, ils illuminent en prime la pièce.

Logique géométrique pour décor unique

Avec de la patience, de la rigueur et un soupçon d’imagination, on peut tout faire sur nos murs ! Comme la réalisation d’une fresque géométrique. Elle signe à elle seule la touche déco d’une pièce. On s’équipe de peintures, d’un crayon à papier, d’une règle et de ruban de masquage et on délimite des zones d’impression. Avec trois couleurs, on conseille de se cantonner aux tons pastel ou neutres.

L’astuce en plus : pour créer ces figures murales géométriques, utilisez des peintures mates poudrées. On peut les lessiver contrairement aux peintures mates qui laissent de vilaines traces. En sus, elles offrent un rendu colorimétrique profond et résistent à l’usure.

peinture-graphqiue-chambre-hotel-henriette

hotel-henriette-photos-sizel-221801-1200-849

L’esprit nomade revu et corrigé

On s’affranchit de la structure classique du canapé, avec accoudoirs et dossier, en le remplaçant par un ensemble lit et sommier, revêtu de « toile à matelas ». Et notre salon prend des airs de campement nomade ! La bonne idée en plus : Rouler des édredons et des couettes à rayures, les nouer l’aide de rubans de tissus, et on obtient de nouveaux coussins.

L’astuce en plus : on stocke des draps de lin, coton, métis, neufs ou chinés que l’on pourra teindre facilement selon notre humeur déco. On change le look de notre canapé nomade selon les saisons.

Un petit coin de bureau chic et assumé

Assumer son petit coin bureau dans la chambre à coucher, c’est une bonne idée. Vouloir le dissimuler, c’est risqué. Le pari ? Délimitez votre zone d’activités ! Dénichez un joli bureau en bois brut clair répondant à vos attentes esthétiques et gain de place, muni d’un rebord fixable au mur. Offrez-lui en toile de fond une couleur mate, forte et contrastée : un gris orage par exemple. Ainsi, chaque chose est à sa place.

L’astuce en plus : si on est un peu bricoleur, on peut réaliser un petit bureau à suspendre soi-même : avec une plinthe et un plateau en bois (un plan de travail de cuisine en bois taillé sur mesure est parfait) de la même longueur et des pieds que l’on achète déjà manufacturés.

bureau-deco-chambre-hotel-henriette

tete-dlit-bleu-hotel-henriette

Une porte ouverte sur nos rêves

Voici une idée récup’ chic pour la chambre à coucher : recycler porte ou double porte ancienne à qui on offre une seconde jeunesse et une nouvelle fonctionnalité : celle de tête de lit. On customise les accessoires devenus déco dans une belle teinte soutenue, telle un bleu indigo, un bleu jean ou encore un bleu nuit.

L’astuce en plus : une porte ancienne, des volets anciens ou un paravent d’époque conviennent tout autant. Le choix colorimétrique sera garant du style : ambiance mas de Provence en version brute, bord de mer ou scandinave selon les bleus.

Hôtel Henriette, « Une déco broc’n’roll que l’on doit à la décoratrice Vanessa Scoffier »

9 rue des Gobelins 7013 Paris 0147072690

http://www.hotelhenriette.com

LE BON SHOPPING

Console Milea – Laurie Lumière – 435€

Table basse Myla – Laurie Lumière – 499€

Suspension Message – Laurie Lumière – 35€

 

 

Publié le