Au fait le changement d'heure, à quoi ça sert?

Par Blog Laurie Lumière
©Photo-libre-de-droits

J-7 avant le changement d’heure ! Le 31 octobre prochain vous « gagnerez » une heure de sommeil. Pensez à régler votre montre : à trois heures de matin, il sera 2 heures. Mais au fait, pourquoi changeons-nous d’heure ?

 

 

 

 

 

 

Un changement bénéfique pour l’environnement

Instauré en France en 1975, juste après le choc pétrolier, le changement d’heure a pour objectif d’économiser l’énergie consommée en réduisant notamment l’éclairage en soirée. L’idée est de faire coïncider les heures d’activités avec les heures d’ensoleillement pour réduire l’utilisation de l’éclairage artificiel.
Pour des raisons d’harmonisation, depuis 1998, le passage à l’heure d’été et d’hiver intervient en même temps dans l’ensemble des pays de l’Union européenne. Selon le ministère de l’Ecologie et du développement durable, le changement d’heure a permis d’économiser en 2009 440 GWh en éclairage, soit la consommation d’environ 800 000 ménages. Grâce à ces économies, la France a ainsi évité l’émission de 44 000 tonnes de CO2.

Un objectif controversé

Néanmoins, ce changement d’heure est décrié pour plusieurs raisons : les économies estimées sont, pour certains, totalement erronées car elles n’incluraient pas tous les coûts énergétiques, le changement de rythme s’avère souvent perturbant pour les enfants et les personnes âgées, les agriculteurs constatent de moins bons rendements etc.

Même la commission européenne estime que les économies effectivement réalisées sont relativement limitées. Ce changement d’heure accentuerait pour certains le phénomène de dépression saisonnière, conséquence de la baisse d’ensoleillement.  Alors, si vous ressentez des effets indésirables consécutifs au changement d’heure et à l’arrivée de l’hiver, essayez la luminothérapie.

Publié le