Actu déco : l’agenda du 15 au 30 juillet 2016

Du 15 au 30 juillet, les meilleurs évènements font le tour du globe : un demi-siècle d’architecture portugaise, le design japonais à Poitiers, une micro-forêt à Paris, un stage d’été dans les bois… A vos agendas !
Par La Rédac'
Exposition Pierre Paulin au centre Pompidou
Eglise de la Sainte Famille Amancio exposition architecture portugaise

ARCHI // Un demi-siècle de création portugaise

Du 13 avril au 29 août à la Cité d’Architecture et du Patrimoine, Paris

Souvent méconnus en France, les architectes portugais n’ont pourtant rien à envier à leurs voisins ! Pour découvrir la richesse et l’importance de leur travaux, rendez-vous à la Cité d’Architecture et du Patrimoine à Paris pour l’exposition « Les universalistes ». Plus d’un demi-siècle d’architecture est présenté sous forme de maquettes, dessins et archives audiovisuelles. L’occasion de connaître les projets et créateurs marquants d’une scène artistique dynamique, capable d’intégrer les particularités locales tout en faisant preuve « d’universalisme ». L’exposition s’inscrit dans le cadre du Printemps portugais, organisé par la fondation Calouste Gulbenkian, créée à Lisbonne en 1956 pour promouvoir la recherche et la culture portugaise. C’est désormais chose faite !

DESIGN// Un stage d’été avec de grands designers !

Du 26 juin au 3 septembre au Domaine de Boisbuchet, Lessac

Vous aimez le design créatif et rêvez de créer vos propres objets ? Cet été, de grands designers vous apprennent à les faire ! Pour cela, inscrivez-vous au stage du Domaine de Boisbuchet, organisé chaque année par le Vitra Design Museum. Depuis 12 ans, cette initiative propose des ateliers en design (graphique, produit), architecture, mode, décoration, art et paysagisme, organisés autour d’un thème, « Origine et traduction » cette année. La formation est dispensée en anglais sur une semaine, par 47 tuteurs de 20 pays différents, dont Noé Duchaufour-Lawrance, Pierre Favresse, Jaime Hayon, Keiji Ashizawa…. Les étudiants, professionnels ou simples amateurs motivés sont les bienvenus !

Stage d'été Vitra pour fabriquer son mobilier avec des designers
Exposition The Bulk Garden

DESIGN VEGETAL // Garden of love

Du 31 mai au 11 septembre aux Docks-Cité de la Mode et du Design, Paris

Cet été, la forêt s’installe à Paris, aux Docks de la Cité de la Mode et du Design. L’artiste paysagiste Christophe Ponceau crée une micro-forêt qui descend vers la Seine. Son nom ? The « Bulk Garden », défini comme « un jardin en attente », évolutif et éphémère. Réalisé dans le cadre des D’Days, l’installation mène une réflexion sur la place du végétal dans notre société, entre nature et design. Créée en Ginkgo Biloba – le seul arbre ayant résisté à Hiroshima – la pépinière est à la fois fragile et résistante. Malgré les méfaits de l’homme sur la planète, elle continue d’exister et de résister. Clin d’œil à la célèbre fable de La Fontaine où « le roseau plie mais ne rompt pas ».

 OBJETS // Le design japonais

Du 26 mars au 30 juillet à la Maison de l’architecture Poitou-Charentes, Poitiers

Les objets les plus simples renferment parfois d’incroyables histoires. C’est le cas de ceux présentés à la Maison de l’architecture Poitou-Charentes. Qu’ont donc de particulier ces ustensiles de cuisine, couverts, jouets et outils, exposés dans une maison traditionnelle japonaise ? Ils ont été conçus à partir de débris de guerre. Après le terrible épisode de 1945, le Japon se reconstruit et repart de zéro, les artisans nippons recyclent alors l’aluminium prélevé sur les débris et les ailes d’avion pour fabriquer le nécessaire pour cuisiner, manger et coudre. Derrière les apparences, ces objets quotidiens simples et utilitaires présentent une beauté intrinsèque. Une exposition à ne pas manquer, révélant un design domestique chargé d’histoire.

L'exposition Formes Nues à Poitiers

Affiche exposition Pierre Paulin Centre Pompidou

 DESIGN // Pierre Paulin au musée

Du 11 mai au 22 août au Centre Pompidou, Paris

Cet été, Pierre Paulin entre au musée ! Une grande rétrospective lui est en effet consacrée, présentant pour la première fois en France l’œuvre iconique du designer français. 70 pièces et 50 de ses dessins sont exposés à Beaubourg, un lieu chargé d’histoire pour celui qui décora l’Elysée du temps de Georges Pompidou (puis de François Mitterrand). Cerise sur le gâteau, vous pourrez vous asseoir sur les cultissimes Ribbon chair, Tulip, Mushroom et Butterfly, rééditées à l’occasion. Sont également présentés des projets inédits et autoédités, ainsi qu’une reconstitution du salon de la Calmette (sa villa dessinée dans les années 90). Designer, créateur et architecte d’intérieur, son œuvre prolifique a traversé les époques et marqué l’histoire. « On a l’impression qu’il n’y a pas un mais dix designers présentés » explique Chloé Pitiot, commissaire de l’exposition. Que retenir alors de ce designer caméléon ? La modernité de sa vision « tournée vers les nouvelles générations », sa générosité, meublant des studios modestes et les suites présidentielles, sa révolution, en utilisant du jersey extensible et du stretch s’enfilant « comme des maillots de bain » sur la chaise. Influencé par la fonctionnalité du design scandinave et américain (avec Charles et Ray Eames en modèle), Pierre Paulin a su créé un nouvel art de vivre à la française. Difficile de croire que ce « mauvais élève » fut refusé à l’époque aux Beaux-Arts !

Publié le