8 conseils pour bien éclairer son bureau

Par Blog Laurie Lumière

Pour travailler confortablement, il est essentiel d’installer un éclairage adapté sur votre bureau pour vous éviter toute fatigue ou gêne prématurée. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour assurer l’éclairage idéal de votre poste de travail et pour choisir la bonne lampe de bureau. Suivez  nos 8 conseils.

 

 

 


Plusieurs lampes pour éclairer

Ne vous contentez pas d’une seule lampe de bureau pour éviter un trop grand contraste avec l’obscurité environnante. Installez également un éclairage général, type plafonnier avec une diffusion homogène de la lumière (évitez les spots). A l’inverse ne vous contentez pas d’un seul éclairage général qui crée de fortes zones d’ombres sur le poste de travail.

Eclairer quand on travaille sur ordinateur

Travailler-vous sur ordinateur ? Si oui, placez une lampe à proximité, sur le côté ou derrière, pour ne pas fatiguer vos yeux.

Bien éclairer selon que l’on est gaucher ou droitier

Etes-vous droitier ou gaucher ? Si vous êtes droitier, placer la lampe de bureau à gauche pour éviter les ombres gênantes et inversement.

Eclairer selon le type de travail au bureau

Quel type de travail effectuez-vous ? Plus le travail est précis et méticuleux plus le nombre de lux nécessaire est élevé : on compte environ 300 lux en moyenne, on passe à plus de 1500 pour un travail d’horlogerie.

Faire le choix d’une lampe à bras articulé

Choisissez le bon luminaire : privilégiez les lampes de bureau avec bras articulé et tête orientable. Ce sont elles qui assure le meilleur éclairage directionnel.

Choisir la bonne ampoule

Choisissez la bonne ampoule : attention à ne pas choisir un éclairage éblouissant. Certaines Leds par exemple dégagent une lumière bleue gênante. Préférez les lampes équipées d’ampoules halogènes pour la qualité de la lumière dégagée ou des Leds avec une lumière blanche. Evitez les lampes fluocompactes placées à moins de 30 cm selon les recommandations de l’ADEME. Et enfin, préférez des ampoules avec un bon IRC.

Choisir un revêtement de bureau non réfléchissant

Attention à l’éblouissement direct en ne plaçant pas le flux lumineux dans votre axe de vision. L’éblouissement par luminance est aussi gênant : évitez les surfaces de bureau laquées et choisissez des revêtements mats.

Bon à savoir :
le besoin en lumière augmente avec l’âge, prévoyez un niveau d’éclairement adéquat.

Publié le