7 conseils pour bien gérer le changement d’heure

Par Blog Laurie Lumière
Les lampes de luminothérapie pour lutter contre la grisaille

J- 3 avant le passage à l’heure d’hiver. Même si ce dimanche vous allez « gagner » une heure de sommeil (à 3H00 il sera 2H00), ce changement d’heure peut perturber votre rythme biologique et votre sommeil car bon nombre de nos fonctions biologiques sont réglées sur l’alternance jour / nuit. Ces désagréments sont souvent plus prononcés chez les enfants et les personnes âgées. Alors pour un changement de rythme en douceur, suivez nos conseils.

 

 

 

 

1-Anticipez le changement : le samedi soir passez tous vos appareils, réveils, pendules et autres à la nouvelle heure pour un réveil sans stress.

2- Adaptez votre rythme à la nouvelle heure : garder les mêmes horaires pour les repas, ne vous calez pas sur l’ancienne heure.

3- Reposez-vous et faites des petites siestes pour amortir le changement de rythme.

4- Faites une cure de lumière avec la luminothérapie. Une solution efficace pour lutter contre la dépression hivernale quand les jours raccourcissent. Cette déprime peut être la conséquence d’un trouble affectif saisonnier, consécutif à la baisse de luminosité, parfois accentuée par le changement d’heure.

5- Remplacez vos ampoules par des ampoules plein spectre : elles reproduisent le spectre du soleil et sont utilisées en luminothérapie. Notamment dans les pièces que vous utilisez beaucoup le matin (salle de bains, cuisine) pour simuler le lever de soleil ou optez pour un réveil simulateur d’aube afin de vous réveiller « naturellement ».

6- Pour les enfants, vous pouvez modifier leurs habitudes en douceur : décalez  progressivement les heures de repas, de réveil et de coucher sur trois ou quatre jours de 15 minutes par jour par exemple.

7- Couchez-vous un peu plus tard le samedi soir pour vous réveiller à une heure habituelle.

© Dayvia

Publié le