5 critères pour bien choisir son canapé

Besoin ou envie d’un canapé ? Avant de craquer, assurez-vous que l’objet de votre convoitise est parfaitement adapté à vos besoins. Alors, posez-vous les bonnes questions, guidées par les précieux conseils de David Lebert, Directeur d’enseignes Tousalon et Place de la Literie.
Par La Rédac'
salon contemporain gris et blanc Tousalon

Un canapé, oui mais pour quel usage ?

Invitation à la paresse, symbole de convivialité et de partage, ou summum de la « branchitude » et même « It déco », il n’en reste pas moins que le canapé doit être pratique et surtout adapté à l’usage que vous en faites.

Vous privilégiez le confort ? Optez pour des modèles très moelleux, voire « de relaxation » pour un confort véritablement ergonomique.

  • Votre canapé sert de lit d’appoint pour des amis de passage et vous avez un budget limité ? Privilégiez le confort d’assise plutôt que le couchage.
  • Vous utilisez votre canapé pour un couchage quotidien ? (un canapé-lit dans un studio, par exemple) En mousse ou à ressorts, c’est avant tout l’épaisseur du matelas qui compte, comprise entre 14 et 18 cm. Attention : un vrai confort de couchage nécessite d’y mettre le prix.

Un canapé adapté à votre style de vie

Single, étudiant, en couple, famille nombreuse ou recomposée, votre style de vie et la composition de votre foyer impactent le choix de votre canapé, et bien sûr de son matériau.

  • Le cuir rectifié ou corrigé, au toucher sec et ferme représente 95 % des cuirs du marché. Il est très résistant et se nettoie facilement d’un coup d’éponge. C’est donc un canapé cuir parfait pour les familles avec enfants turbulents et animaux poilus !
  • Le tissu est moins onéreux que le cuir mais il est souvent plus fragile. Il est donc important de choisir un canapé en tissu imperméabilisé, plus facile d’entretien. Et pour s’éviter les corvées de nettoyage des taches, optez pour un effet chiné, très peu salissant. Le bon choix pour une colocation !
  • Si vous êtes à la fois esthète et très soigneux, vous pouvez vous permettre le canapé en cuir pleine fleur ou en nubuck. Ce sont des matières nobles au toucher incomparable. Mais à l’usage, sachez que le cuir se lisse et se salit.
  • Enfin, certains canapés sont déhoussables, c’est bien pratique mais ne vous y trompez pas : les housses rétrécissent au lavage. David vous conseille de les remettre en place lorsqu’elles sont encore humides et de faire ensuite un bon courant d’air dans la pièce pour les faire sécher.

Un canapé ni trop grand, ni trop petit

Pour choisir les bonnes dimensions de son canapé, il y a quelques chiffres à retenir :

  • En moyenne, un canapé 2 places mesure 1,65 mètre de longueur, un 3 places 2 m ou 2,05 m et un 4 places 2,50 m.
  • La profondeur moyenne, elle, varie entre 90 cm et 1 mètre.
  • Les vrais canapés d’angle font généralement 3 mètres de longueur avec un retour de 2 mètres. Un retour méridienne mesure environ 1,70 m.
  • On compte généralement une distance de 45 cm entre le canapé et la table basse, mais 40 cm peuvent suffire. Pour un canapé de relaxation, il faut compter plutôt 50 cm.

Dans la tendance actuelle, les canapés avec méridiennes plaisent beaucoup ; mais la méridienne ne constitue pas une vraie place assise. Pensez donc à ajouter un ou deux poufs, bienvenus quand les amis débarquent à l’improviste. L’idéal, en terme de modularité, est le canapé d’angle constitué de chauffeuses juxtaposées, que l’on dispose en fonction de ses envies et de la forme de la pièce. Petit inconvénient tout de même : les chauffeuses ont tendance à glisser sur le sol. Il faut les poser sur un tapis ou équiper les pieds de patins antidérapants.

Pour être sûr de ne pas vous tromper dans la taille de votre canapé, voici une astuce : découpez des morceaux de carton aux dimensions du modèle choisi, et disposez-les sur le sol. Cela vous permettra d’évaluer son encombrement bien plus précisément.

Aujourd’hui, le canapé s’accessoirise

Tendance « Friends » ou simplement une furieuse envie de cocooner ? Le canapé 2015 incite de plus en plus à la paresse en jouant la multifonction. On en trouve aujourd’hui avec :

  • Espace réfrigéré
  • Chargeur pour i-Phone et/ou i-Pad
  • Enceintes intégrées
  • Têtières inclinables vers l’avant pour avoir la position idéale quand on regarde la télévision
  • Tablettes pour accoudoirs
  • Repose-pieds et un coffre de rangement
  • Dossiers qui avancent ou reculent grâce à un système pendulaire, offrant une plus ou moins grande profondeur d’assise

Quant au confort, il s’améliore aussi avec des garnissages bi-matières mousse et plume, avec mousse à mémoire de forme et doubles coussinages de plus en plus courants.

La tendance canapé 2015 ?

Côté couleurs, on trouve toujours beaucoup de blanc, de taupe et de gris, mais aussi des canapés bicolores, alliant gris et blanc. Les canapés de couleurs attirent l’œil, mais se vendent peu. Les plus téméraires oseront le bleu canard, le jaune moutarde ou le vert émeraude.

Côté matière, le cuir est toujours prisé, mais on trouve de très jolis canapés en microfibre, ainsi que de nouveaux modèles associant cuir et tissu.

Côté formes, exit les canapés dont la structure est posée directement sur le sol. La mode est aux modèles sur pieds, plus légers visuellement.

Enfin les canapés de relaxation (dossier et têtière inclinables, pieds relevables…) ont le vent en poupe, même s’ils sont 20 à 40 % plus chers que les canapés classiques, en moyenne. Leur look s’est bien amélioré, avec des mécanismes de plus en plus discrets et qualitatifs.

 

LE BON SHOPPING

Canapé d'angle gris anthracite achatdesign.comCanapé gris – Achatdesign – 1290 € canapé gris en cuir tousalonCanapé gris – Tousalon canapé en cuir rouge tousalonCanapé en cuir rouge – Tousalon

 

 

 

 

Publié le